AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci d'aller récupérer votre groupe dans le topic qui se trouvent dans les news ! IMPORTANT > ICI
Qui est donc cette sorcière ??

Partagez | 
 

 Akimitsu Aru.[Validé en B]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Akimitsu Aru.[Validé en B]   Ven 26 Aoû - 23:07


  • Jeu


    - Avatar : Inconnu.
    - Nom : Aru.
    - Prénom :Akimitsu.
    - Âge :17 ans.
    - Sexualité :Bisexuel.
    - Origine(s) :Japonais et Français.
    - Langue(s) :Japonais, Français et vaguement l'Anglai.


    - Caractère :

    Depuis qu’il était tout petit Akimitsu avait été un garçon turbulent, maladroit et joyeux, bien sur tout au fil des ans il avait appris à ne pas faire dix choses à la fois et surtout à ne pas casser tout ce qu’il touchait, mais il avait gardé intacte sa joie d’enfant, débordant, ainsi, toujours de gaieté et de gentillesse, de curiosité et d’admiration. Il s’émerveillait pour très peu et rigolait pour un rien, ses amis lui répétaient souvent qu’il était trop naïf avec ses grands sourires et sa manière de tout prendre à la légère cependant Akimitsu restait impassible devant les critiques et restait telle qu’il avait toujours été. Il ne fallait, pour autant, pas penser que Akimitsu était quelqu’un de gamin et puéril, tout à l’inverse il était mature pour son âge et même si cela ne se voyait pas forcément il était une personne beaucoup plus réfléchis qu’on ne l’imaginait.
    Cependant Akimitsu avait une autre facette de sa personnalité que très peu de gens avaient eu l’occasion de voire, lorsqu’il était face à quelque chose qui ne lui plaisait pas il perdait immédiatement toute once de gentillesse et devenait quelqu’un de cruel et froid, dans ces moments là il ne fallait mieux pas lui parler car un rien pouvait le mettre hors de lui. Heureusement très peu de chose pouvait le mettre dans cet état d’énervement et jusqu’alors il ne l’avait été que deux fois au cours de ses 17 ans.


    - Histoire :

    * Come Back. *

    Il y a un peu plus de 21 ans, Fleurine Delacourt, jeune français de naissance aisé avant abandonner toute sa fortune et son statut social pour partir vivre au Japon. Elle avait rencontré un homme et pour elle, il était, désormais, la seule personne qui importait. Kyôtaro Aru était un petit musicien sans le sou mais pour Fleurine il était le seul homme qui pouvait l’amener dans un bonheur incommensurable. Ce fût sans hésitation qu’elle rentra avec lui dans son pays natal.
    Ils vécurent un an dans une vie joyeuse et pleine de vie, Fleurine n’avait plus la richesse mais elle avait gagné le bonheur. Puis elle tomba enceinte une première fois pour donner naissance, neuf mois plus tard, à un bébé bien battirent, qu’elle nomma Lumaty. La vie des deux amoureux changea à la naissance du nourrisson, ils durent fonder un foyer rapidement et s’habituer à ne plus pouvoirs voyager dans toutes les villes comme ils le fassent avant.
    Mais pour Fleurine le plus dur fut de trouver un travail, elle n’avait que des études basiques et ne pouvait espérer avoir comme emploi que celui de serveuse. Sans jamais ce plaindre elle travailla dur en gardant le sourire, après tout elle avait choisi cette vie qui était la sienne et si elle ne travaillait pas elle laisserait à l’abandon son fils.
    Trois ans s’écoulèrent, finalement, sans trop de difficulté. Kyôtaro jouait le soir dans les bars, les discothèques de l’époque et dans certain restaurant tandis que Fleurine gardait l’enfant et partait le midi travailler à son tour. La vie restait joyeuse et la mère de Lumaty n’eut jamais à regretter son choix d’abandonner ses parents et surtout la vie luxueuse qu’elle menait. Et pour la combler un peu plus de bonheur elle tomba à nouveau enceinte.
    Akimitsu vit le jour le 26 décembre avec un jour de retard puisqu’il aurait dû naître le jour de Noël. Il était tout l’opposé du premier bébé que Fleurine eut : fragile, petit et maigrelet. Elle ne s’inquiéta pas pour sa santé pour autant, car comparé à son frère il ne pleurait pas et affichait un constant sourire. Les aides soignants et les sages femmes de l’hôpital disaient que c’était à cause du jour de sa naissance et que l’étoile de Dieu brillait sur lui. Fleurine vivait des moments d’extase en tenant son deuxième fils qui avait déjà les cheveux noirs de son père et ses yeux vert foret.
    Le temps s’arrêta quatre heures après l’accouchement alors que les douze coups de minute sonnaient à l’horloge de l’église près de l’hôpital. Un homme, le directeur de l’hôpital, vint dans sa chambre la tête basse et le visage pâle, ce qu’il lui dit bouleversa à jamais la vie de Fleurine.
    Les années passèrent, Akimitsu avait grandi et était resté un garçon enjoué quoiqu'il n’ait jamais connus son père et Lumaty prit le rôle de tuteur envers son jeune cadet. Fleurine aussi continua à sourire même si parfois les moments qu’elle avait traversés n’auraient pas dû lui permettre, perdre l'être le plus cher à son âme l’avait déchirée mais voir ses fils courir, rire et s’émerveiller furent les plus doux remèdes.


    * Aujourd'hui *



    " Cher journal " Écrivis Akimitsu sur la première page d’un petit carnet d'un centaine de pages entièrement blanches.
    « Je décide de recommencer à t’écrire en cet événement spécial, maman est celle qui m’a conseillé de le faire pour m’habituer à avoir un confident imaginaire, demain je partirai pour intégrer une nouvelle école loin de ma famille et de mes amis. C’est une école spéciale qui accepte les élèves un peu étranges comme moi, j'aille enfin rencontrer des gens qui ont, eux aussi, un pouvoir. J’espère rencontrer des personnes sympas et découvrir des choses incroyables, maman pense que je me plairais là-bas moi je suis plus mitigé. Après tout, je ne sais pas grand-chose de cet établissement appart qu’il abrite d'autres personnes ayant des dons similaires aux miens. »
    Akimitsu marqua une pose en regardant par la fenêtre de sa chambre, aujourd’hui, le ciel était gris et ne laissait pas passer les lumières chaleureuses du soleil, soupirant il retourna à son journal.
    « Je partirai seul demain, maman et Lumaty resteront à la maison. Cela me fait un peu peur de quitter mon frère et ma mère, c’est la première fois que je pars aussi loin sans eux. Lumaty pense que c’est une mauvaise idée que je parte seule – à l’aventure – il me considère toujours comme un gamin. »


    Aucune erreur détectée! Le nouveau texte est correct! correction effectuée Les espaces de plus ont été supprimés Des espaces ont été ajoutés.

    Il esquissa un sourire en repensant à son frère aîné qui le charriait souvent et avec qui il avait passé des moments extraordinaire, c’était avec lui qui avait découvert pour la première fois qu’il était capable de soigner les blessures physiques. Cela s’était passé le jour de noël il y a 8 ans, ils étaient parties tous deux durant la nuit, Lumaty voulait montrer à son jeune frère un endroit qu’il avait découvert où l’on pouvait admirer les étoiles qui fascinaient temps Akimitsu. Ils avaient gravi une petite colline sans problèmes et avaient passé de longues heures dans le froid de l’hiver simplement pour admirer l’étendue de petite lumière argentée. Akimitsu était tellement heureux que son frère ne pensa même plus à la punition qui les attendrait tous deux en rentrant mais surtout ne fit pas attention où il mit les pieds lorsqu’ils décidèrent de rentrer.
    Akimitsu avait regardé le corps frêle de son frère dégringoler les mètres qui les séparaient du bas de la colline en restant pétrifié et pendant encore un moment il ne bougea pas quand le corps de son frère s’arrêta sans qu’il ne se relève. Il courut à son chevet en pleurant à chaudes larmes, il n’avait que neuf ans à cette époque et pour lui son frère était un héros alors le voir ainsi lui causait un choc, il le secoua vaguement sans savoir quoi faire mais son frère ne revenait pas à lui et l’os de son bras formait un arc de cercle étrange et peu Engage. À partir de ce moment-là Akimitsu avait perdu le fil des minutes et des secondes, il se souvenait simplement de la lumière noire qui avait entouré son frère puis de légers cris qu’avait poussés celui-ci lorsque son épaule avait craqué pour se remettre en place. Une heure plus tard ils étaient chez eux, Lumaty indemne et Akimitsu perplexe.
    « Qui aurait pensé que j’étais quelqu’un d’exceptionnel ? Pas ma mère en tout cas, je me souviens encore de son visage stupéfait lorsque j’ai reproduit ce que j’avais fait avec mon frère sur une coupure à sa main, mon don de guérissons la fascinée autant qu’effrayer ».
    Le sourire d’Akimitsu s’étala un peu plus sur son visage tandis qu’il griffonnait avec plaisir tout ce qui lui passait par la tête. Puis soudain sa main se stoppa sur le papier blanc en laissant une petite tache sur la dernière lettre qu’il avait écrite, il baissa la tête faisant retomber ses longs cheveux noirs devant ses yeux hésitant à écrire sur le papier les moments douloureux de son adolescence.
    Se souvenir de ces moments où il avait perdu totalement le contrôle de lui-même était une chose mais les retranscrire par papier était une autre mais il puisqu’il refusait d’en parler à vive voie autant en parler à quelqu’un qui ne lui répondrait rien.
    « Mon pouvoir est tout de même de l’ironie, j’ai le pouvoir de guérir alors que parfois je suis un véritable monstre. Je t’explique : la première fois que j’ai été autre que moi c’était il y a 14 ans alors que je n’étais qu’un petit garçon. J’étais en ville avec ma mère je crois et je me suis perdu a dans la foule, évidemment je me suis mis à pleurer comme n’importe quelle enfant l’aurait fait cependant rapidement je me suis énervé face aux gens qui passaient près de moi sans même me lancer un regard ou intervenir, puis j’ai perdu pied je ne sais plus vraiment ce qui sait passé mais quand j’ai repris « conscience » ce fût dans une chambre d’hôpital, mon frère à mon chevet et ma mère qui hurlait au téléphone que je m’étais battu avec un groupe d’adolescents qui m’avait mis une belle raclée. »
    Le stylo plume dont se servait Akimitsu tremblotait légèrement dans sa main, il était dur pour lui de se dire qu’il pouvait devenir quelqu’un d’horrible parfois et cela le mettait mal à l’aise à le transcrire comme si le journal lui-même aille le juger.
    « J’ai véritablement compris ce qui s’était passé ce jour-là il y a tout juste deux ans, j’étais encore collégien et mon frère venait tout juste d’avoir ses 18 ans, pour fêter cela il m’avait invité à visiter la grande ville de Tôkyô. Au début j’ai été enchanté par l’idée, j’étais un campagnard et je n’avais jamais visité de grande ville alors bien sûr lorsque je mis un premier pas dans la ville de bêton – comme je décide de la renommer – j’étais joyeux et impatient de la visiter. Mon humeur changea pourtant bien vite, tout d’abord l'air pollué était étouffant, les mélanges d’odeurs de sueur, de parfum et de nourriture était insupportable tandis que nous ne pouvions pas faire un pas sans être agglutiné dans une vague humaine. Mais c’était l’anniversaire de mon frère alors je ne devais pas lui montrer ma déception même si je voyais que lui-même semblait dans le même état d’esprit que le mien. »
    Akimitsu marqua une nouvelle pose en soupirant, les mots avaient du mal à se poser sur le papier contrairement à quelques instants plutôt et c’était avec difficulté qu’il contait terminé ce passage de sa vie.
    « Mais tout à basculer lorsque j’ai vu une fille se faire agresser. Personne autour de moi n’intervenait alors qu’elle hurlait et se débattait face à ses deux agresseurs, ma colère est monté plus vivement que lorsque j’étais enfant et cette fois je vis ce qui avait dû ce passer à cette époque.
    Je me suis avancé en bousculant les gens autour de moi sans même y prêter attention, Lumaty sur mes talons m’appelait sans que je lui réponde et lorsque mon poing se serra sur l’encolure de la chemise de l’un des agresseurs sa voie resta au fond de sa gorge. Une bagarre éclata sans vraiment m’alarmer, je rétamais avec aisance les deux qui avaient déclenché ma fureur et je les laissais sur le trottoir dans un état peu enviable. » Nouveau soupir. « Si seulement le temps s’était arrêté là, je serais sûrement plus fière de ce que je suis. Mais malheureuse les minutes m’ont encore échappé, mon frère à poser sa main sur mon épaule, son regard brillant de fierté et d’inquiétude devant mon comportement étrange, et je lui avais envoyé un coup de poing magistral. »
    Nerveusement Akimitsu lâcha un sourire en repensant le visage sidéré de son frère, assis sur le béton froid, et surtout il revoyait en boucle les yeux de la jeune fille qu’il avait sauvé décrire toute sa peur face à lui qui aurait dû être son sauveur.
    « Trois bagarres plus tard avec les premières gens qui me tombèrent sous la main je repris mes esprits avec effarement en voyant tout autour de moins une dizaine de gens, dont mon frère, allongé sur le sol comme mort. Imaginé ma réaction, j’ai cru devenir fou mais comme pour rattraper mes erreurs mon pouvoir ses manifestés et les Remis tous sur pied ne leur laisse de plus pratiquement aucun souvenir de ce qui s’était passé puisqu’il avait été totalement soigné. Je fus le seul à garder en mémoire ce jour où j’ai compris que je pouvais devenir un monstre. »
    Cette fois Akimitsu arracha les deux pages où il venait de raconter qui il était, les larmes lui venait aux yeux et il ne voulait pas les voir franchir cette barrière pour inonder son visage pâle, alors il déchira en mille morceaux les morceaux de feuilles puis les jetait avant de recommencer à écrire comme s'il n’avait jamais utilisé ses deux pages.
    « Je me demande quel genre d'autres pouvoir ils existent dans le monde, peut-être y a-t-il des gens capables de voler ou de lire les pensées, je serais curieux de partager mes connaissances avec d’autres guérisseurs car jusqu'à présent j’ai appris seul à maîtriser mes pouvoirs. »
    Il écrivit pendant des heures des moments qui lui rappelait son passé d’enfant gâté par sa mère et des moments de chamailleries espiègle avec son frère, finalement, dix pages plus tard il soupira en s’avachissant sur le fauteuil à roulettes où il était assis. Quelque minute passèrent où il regarda sa chambre en la gravant dans sa mémoire puis il se reporta une dernière fois sur son journal avant de le ranger dans sa valise.
    « Quand je récriais, je serais un élève de Kuro High School, alors, souhaite-moi bonne chance. »

    - Pouvoir(s) :Guérisions
    - Voulez-vous qu'il reste secret : [ ]Non
    - Petit plus :Akimitsu joue du piano et de la guitare depuis qu'il est âgé de 4 ans et fais de la natation depuis le même âge.
    [b]- Phrase favorite :"Tout ira bien."






  • Hors Jeu


    - Pseudo ( ou prénom ) :Lohanne
    - Age :17 ans
    - Comment avez vous découvert le forum ? :Google

    - Serez-vous actif ? Et, quand pourrait-on vous trouver sur le forum ? :Le plus possible, surtout le week end.



Dernière édition par Akimitsu Aru le Sam 27 Aoû - 16:10, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Riko Tomoya
Modérateur
avatar

Messages : 1072

MessageSujet: Re: Akimitsu Aru.[Validé en B]   Ven 26 Aoû - 23:30

Bienvenue à toi ! :D


Déjà, super histoire ! Mais je me dis que ça serait sympa que tu y ajoutes les deux fois où tu as été très en colère, tu sais, par rapport à ce que tu as dit dans ton caractère :)

Enfin je pense que ça serait bien de nous expliquer plus en détail tout ça, maintenant si tu veux que les élèves de Kuro l'apprennent d'eux-mêmes, alors tant pis, je te validerai tout simplement :D

_________________
Pouvoir ; Déplacer des Objets - se rendre invisible ~


Ha et heu...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Akimitsu Aru.[Validé en B]   Sam 27 Aoû - 14:28

En premier Thank You :3

Et c'es fait, c'était une bonne idée ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Asumi Kondô

avatar

Messages : 193

MessageSujet: Re: Akimitsu Aru.[Validé en B]   Sam 27 Aoû - 14:32

Bienvenue à Kuro Akimitsu ! =)
Déjà je suis fan de ton avatar, il est vraiment très beau ^.^
Ensuite j'aime beaucoup ton histoire, à part les fautes d'orthographes et le manque de ponctuation à certains passages, mais c'est vrai qu'il manque quelques détails comme l'a dit Riko ^^'

Voila voila !
En espérant que tu t'amuses bien sur le forum à bientôt ;D

(Et c'est le pouvoir de guérision que possède ton perso et pas guérissons qui est le verbe ! XD Donc corriges ;))
Revenir en haut Aller en bas
Jack Anzai
Modérateur
avatar

Messages : 350

MessageSujet: Re: Akimitsu Aru.[Validé en B]   Sam 27 Aoû - 14:37

tient tient un healeur bi , bwarf sa se frappe bien quand même
Welcome

_________________
No futur for you ...
Pouvoir 1 : se change en fumée .
Pouvoir 2 : bonne question .....

Les vampires , les loup-garou , les démons , et même le diable ne sont rien ..l'homme est le plus horrible des monstres et le plus terrifiant ...tu ne me crois pas ? laisse moi te le prouver ......

Je suis un militant au quotidien de l'inhumanité,
Haruhui est une garce
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Akimitsu Aru.[Validé en B]   Sam 27 Aoû - 14:45

Asumi : Merci =) et pour la ponctuation et les fautes d'orthographes j'essaierai de faire des efforts, je sais que ce sont mes plus gros défaut >< et j'arrange un peu certains passages =)
Jack : j'attends de voir :P
Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Matsuko Tanaka

avatar

Messages : 229

MessageSujet: Re: Akimitsu Aru.[Validé en B]   Sam 27 Aoû - 15:47

Un fou de plus dans cet asile ! 8D

Tu n'en réchapperas pas vivant ! Mouhahahaha ! \O/ ~
Heureusement que ton don de guérison sera là pour soigner toutes les affreuses blessures que nous t'infligeront ! Tu es un futur persécuté ! 8)

Je sors ce texte à tous les nouveaux. x)

Welcome ! 8) ~

(Pleins de fautes d'orthographe, ça fait mal aux yeux... ><)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Akimitsu Aru.[Validé en B]   Sam 27 Aoû - 16:04

Mdr qu'elle acceuille, cela est presque effrayant ><'
Merci =)

(Pardon T.T)
Revenir en haut Aller en bas
Fumiko Kyouko

avatar

Messages : 58

MessageSujet: Re: Akimitsu Aru.[Validé en B]   Sam 27 Aoû - 16:11

Bon, ce que je vais te dire est tout à fait inutile mais bon... Bienvenue ! :D

J'ai vraiment aimé ton histoire et je sais que je vais un peu vite mais dès que tu te valides, je veux un RP avec toi ! Après tout, t'es pas venu pour ça ? ;P
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Akimitsu Aru.[Validé en B]   Sam 27 Aoû - 16:12

Thank You Fumiko-chan =)

Ce sera avec un grand plaisir ! ^_^ =3
Revenir en haut Aller en bas
Riko Tomoya
Modérateur
avatar

Messages : 1072

MessageSujet: Re: Akimitsu Aru.[Validé en B]   Sam 27 Aoû - 16:13

Okaaaay bon bah voilà je te valide vu que tout est respecté ! ^.^


Je te valide en classe B, chambre212 avec Fumiko Kyouko! Amuse-toi bien parmi nous :D

_________________
Pouvoir ; Déplacer des Objets - se rendre invisible ~


Ha et heu...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Akimitsu Aru.[Validé en B]   Sam 27 Aoû - 16:14

Merci beaucoup ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Fumiko Kyouko

avatar

Messages : 58

MessageSujet: Re: Akimitsu Aru.[Validé en B]   Sam 27 Aoû - 16:17

Eh bah voilà, on a un sujet de RP maintenant ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Akimitsu Aru.[Validé en B]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Akimitsu Aru.[Validé en B]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuro High School :: Administration ~ :: 
Présentations
 :: Fiches Validées
-
Sauter vers: