AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci d'aller récupérer votre groupe dans le topic qui se trouvent dans les news ! IMPORTANT > ICI
Qui est donc cette sorcière ??

Partagez | 
 

 Une rencontre peu attendu [PV-Jack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kimiko Ishikawa

avatar

Messages : 158

MessageSujet: Une rencontre peu attendu [PV-Jack]   Mar 6 Sep - 2:12


Persan le tissus des rideaux rouges, les rayons du soleil vinrent doucement caresser ma peau bronzée. Mes yeux lagon, encore tout endormis, s'ouvrirent doucement, se demandant qui avait bien pût faire monter le soleil à cette heure là. Poussant d'un geste furieux mon drap de soi légère et sombre, je m'assis au bord du lit, prenant mon visage entre mes mains froides.

- Pourquoi me réveille tu ainsi ...?!

D'un coup de vent vif et froid j'ouvris les rideaux, jetant sur l'astre chaud un regard noir, indigné, exaspéré. Le ciel s'assombrit en quelques secondes, cachant le dérangeur d'un voile de nuages gris et pesant. Doucement, je partis dans la salle de bain d'un pas lent et lasse. J'allumai l'eau de la douche avant de me dévêtir de ma nuisette noir.
L'eau chaude coulait doucement sur ma peau, remplissant la pièce de vapeur presque étouffante. Quand je sortis et mis une serviette de bain autour de mon buste, la salle sentait la noix de coco, me rappelant mes petits meurtres sous les palmiers de mon pays. Qu'elle joyeuse et distrayante époque... Avant que je ne me perde trop longtemps dans mes pensés, j'ouvris mon armoire de bois d'ébène. Choisissant une robe légère au hasard. Quand je sortis de la chambre, mes cheveux, plus sombre que la nuit, tombaient sur mes épaules en de grosses boucles fluides et brillantes.
Aujourd'hui, nous étions Samedi et je n'avais rien d'autre à faire que me promener. D'un bref coup d’œil sur le ciel, les nuages disparurent, laissant place à cette misérable boule de feu. Je traversais le campus, ne faisant attention aux gens que je bousculais. De toutes manières, aucuns n'aurait le culot de m'affronter en public. Tous des misérables et des gros lourdauds qui se pensent meilleur que les autres. Seul un m'agrippa par le bras avec force.

- Lâche moi espèce de vaut rien !

Mon ton était des plus sec et des plus froid. Il me tordis le poignée, ce qui me fit plier les genoux, me retrouvant au sol. Il me dit de ne pas lui manquer de respect, et que c'était moi la vaut rien. Celui là ne savait pas à qui il s'adressait. Enflammant mon bras, il lâcha prise rapidement. Je me relevai doucement, un petit sourire noir et amusé en coin, en tapotant ma robe pour la remettre correctement. Je l'attrapai ensuite par le cou, lui enflammant ce dernier.

-Si tu ne veux pas te ridiculiser devant la foule, regarde d'abord à quoi ressemble ton adversaire. Ensuite, la prochaine que j'ai le bonheur de te recroiser, crois moi, je ne serais pas aussi sympathique...

Lâchant prise et éteignant les flammes de mon membre, la grosse brute sans cervelle partit. Franchement, il y a des gens qui sont vraiment stupides... Jetant un regard malveillant sur la foule qui s'était figée un instant, je continua mon chemin, comme si rien ne s'était passé.
Je n'étais plus très loin de la forêt à présent. Me transformant en un loup commun aux yeux bleu, je marcha d'un pas lent.

Un, Marine, Deux, Constance, Trois, Gabrielle...

Compter et nommer les fleurs... Je m’ennuyer à ce point ? Leur beauté était si futile et éphémère, que ces petites tâches de couleur pastels, perçant les herbes vertes, me faisais presque rire. Pourtant, leur cœur parfumé et leurs pétales douces comme du cachemire, empêchaient mon regard de les lâcher. Je restais alors, tout en marchant sur les branchages avec silence, à les énumérer. Certaines étaient prisonnières de ronces, comme un petit oiseau en cage, attendant que quelqu'un d'assez stupide vienne les cueillir, entre les épines des fin branchages. Restant forte et sans casser, transperçant une chaire tendre et chaude, le sang de la jeune personne, qui eu la bêtise de se croire un instant plus forte que la nature, laissera son sang couler doucement sur la ronce, puis tomber pour tâcher la beauté naturel de la pauvre fleur. Punis d'avoir voulus rendre liberté à la plante, punis d'avoir voulus rendre réel cette peinture.

Treize, Marlène, Quatorze, Marine, Quinze, Alice...

Et je recommençais, ne sachant que faire... Cela m'agaçais. Je détourna furtivement mes pupilles claires des plantes, pour lever mon museau en l'air. J'humais l'air, sentant une présence humaine. Qui pouvait bien venir perturber ma tranquillité ?! Restant sous ma forme d'animal, je restais immobile. Le vent se leva doucement, hérissant mon pelage sombre. Dressant mes oreilles et tournant la tête vers la provenance des sons, j'étais attentive au moindre mouvement, au moindre petit souffle. M'approchant doucement et sans le moindre bruit vers cette présence, je commença à percevoir une silhouette.

[Hors RP] Je m'arrête ici, pour ne pas te faire attendre plus.


Dernière édition par Kimiko Ishikawa le Sam 10 Sep - 14:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jack Anzai
Modérateur
avatar

Messages : 350

MessageSujet: Re: Une rencontre peu attendu [PV-Jack]   Mer 7 Sep - 20:43

Un tunnel sombre au bout une lumière blanche , aveuglante , Jack se dirigea droit vers elle . Une fois arrivé à sa porté le réveil sonna . Jack se leva d'un coup sec du lit et se cogna le pied dans un meuble . La douleur le fit lâcher un juron venus droit du coeur .

-AIEEEE PUTAIN !

Jack se rassit sur son lit , il ne se sentait pas bien , pas bien du tout , plusieurs questions passait en boucles dans sa tête : " quel jour on était ? Pourquoi ce sent-il si mal ? Pourquoi était-il en sueur ? Des questions bien sûr sans réponses . Jack se leva finalement de son lit , il prit son paquet de cigarette et ce dirigea vers la fenêtre de la chambre pour fumer , à peine avait-il atteint cette fenêtre , qu'il l'ouvrit et vomis à travers . Jack se redressa avec grande peine ,sa mémoire lui revenait . On était samedi , Jack avait fêté dignement se départ en week-end la veille , tout était claire pour lui maintenant . Jack se dirigea vers le lavabo . Il résita , avec grand peine , à une nouvelle envie de vomir , mais il finit par se laver les dents et se débarbouillé la figure . Jack avait faim , mais manger dans ces conditions n'était pas la meilleur option . Il enfila en vitesse un tee-shirt , et un vieux jean troué , enfila ses convers troué elles aussi , en temps normale il aurait opté pour ses bonnes veilles rangers , mais elles n'était pas "disponibles" pour des raisons que Jack préfère oublier . Il sortit de sa chambre après l'avoir fermé à clé , puis descendit au rez-de-chaussé , il se dirigea vers la machine à café . Voilà ce qu'il lui fallait , un bon café sucré pour pouvoir tenir le coup . Jack plongea sa main dans poche , mais ne trouva pas la précieuse monnaie qui aurait put lui permettre d'avoir accès à se précieux nectar . Finalement au bout de 1 min de recherche il finit par trouvé une pièce . Il l'introduit dans la fente et put enfin prendre son café .

-Enfin , sa va me retaper ...

Jack le bu d'une traite . Il se brula bien sur , et frappa de rage la pauvre machine qui n'en demander pas temps , résultat , il eu une méchante douleur au poing et la machine elle était plus en état de faire le moindre café maintenant . Jack décida de sortir de l'établissement pour la journée , de d'aller dans un endroit inconnu pour lui : la foret . Il se dirigea donc vers celle-ci . Jack n'était pas un homme à aimer la nature , mais il aimait les animaux , du moins ce qui était violent , les animaux eux au moins ne se cache pas quand il laisse libre cours à leur instinct de tueur , et cela , Jack le respecter profondément . Peut avant de rentrer dans la foret , Jack fit une halte dans un petit commerce qui disposer d'une machine à café , la encore il en prit un nouveau mais décida d'aller le boire en foret .

-Bon c'est parti , à moi les joies de la nature et du grand aire ....haha...

Jack était bien sur ironique dans cette phrase , Il marcha environ 5 minutes , il fit une petite pose près d'un arbre posa son café à moitié plein par terre et sortit une clope qu'il s'empressa de glisser dans sa bouche et d'allumer . Il reprit son café , en se penchant il remarqua de drôle de fleur au sol , il s'empressa de marcher sur elles et continua de marcher de fleur en fleur jusqu'à ce qu'au loin il voit une sorte de loup ,

-Qu'es qu'un bestiaux comme sa fou dans une foret ....

Jack marcha encore sur quelque fleur avant de stopper son mouvement .

_________________
No futur for you ...
Pouvoir 1 : se change en fumée .
Pouvoir 2 : bonne question .....

Les vampires , les loup-garou , les démons , et même le diable ne sont rien ..l'homme est le plus horrible des monstres et le plus terrifiant ...tu ne me crois pas ? laisse moi te le prouver ......

Je suis un militant au quotidien de l'inhumanité,
Haruhui est une garce
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kimiko Ishikawa

avatar

Messages : 158

MessageSujet: Re: Une rencontre peu attendu [PV-Jack]   Dim 25 Sep - 13:59

Je pus, quand la silhouette se rapprocha de moi, l’examiner sans vraiment contenir une certaine gêne que n’importe qui aurait ressentie, je restais stupéfaite. Ce n’était pas vraiment une personne quelconque, c’était un jeune homme qui me ressemblait un peu. Me méfiant, je scrutais les petits yeux clairs qui perçaient les rares rayons de lumière de la forêt, je scrutais ces perles qui me dévisageais. Essayant tant bien que mal de le détailler, je me rendis bien vite compte qu’avec la distance je ne pouvais pas savoir grand-chose de plus sur sa personne mis à part qu'il avait une chevelure sombre, un corps fin et qu'il était à peu près de même taille que moi, humaine. Cette homme devait être fatigué pour avoir une tête pareils, ou bien serais-ce de ma faute ? Il est vrai que voir un loup pareil dans une forêt n'est pas commun... Description bien légère me direz vous mais je ne pouvais pas percevoir plus, ou plutôt, je n'avais pas le courage et la patience de faire des efforts pour percevoir plus de cet endroit. Sa voix, s’élevant doucement dans les airs comme la fumé sortant de cette cigarette qu'il tenait entre ses lèvres, venait de s’échapper de sa gorge et me redescendis sur terre aussi vite que les notes eurent heurtés mes tympans.

-Qu'est-ce qu'un bestiaux comme ça fou dans une forêt ....

Il s'avança légèrement, marchant sur une de ces pauvres, belles et minables petites fleurs, avant de s'arrêter. Je m'avançais vers lui tête baisée, oreilles en arrière et commençant à montrer les crocs. Je me méfiais de toutes personnes m'approchant. Serais-ce de la paranoïa ? Peut-être. Vous savez, à force de s'obliger à ressembler à tout le monde, cela provoque des névroses, des psychoses, des paranoïas. Oui, je n'ai jamais été comme les autres, et ne le serais jamais, malgré mes efforts, aussi minces soit-ils. A quoi bon en faire aussi si personne n'en fait pour vous ? Tous ces misérables petits humains sur lesquels j'ai laisser libre cour à ma douleur, à ma colère. Tous cela est de leur faute ! Maintenant, je suis leur pire cauchemar. Ils se rangent quand je marche dans la rue, ils prient quand ils savent que je ne suis pas loin, ils me font même à présent des offrandes pour ne pas que mes foudres leur tombe dessus. Mais tout cela ni changera rien. Rien du tout. Ils ont fait virevolter tant de souffrances au dessus de mon berceau, tant de haine au dessus de ma tête, qu'ils ne peuvent s'en prendre qu'à eux même, morts, ou vivants. Oui j'étais une fille venue au monde par pur accident. Oui on n'avait jamais voulut de ma personne. Oui je suis devenu par leur inconscience l'incarnation des dieux Tane et Oro. Dieu de la guerre et dieu de la beauté, connut pour ses colère dévastatrices et sanguinolentes. Oui je suis désormais sans cœur, sans état d'âme, sans gêne et sans indulgence.

Je m'approchais toujours de cet homme, me stoppant juste à quelques petits mètres de lui. Sa tête ne m'étais pas familière, alors j'évitai de me transformer devant lui. Je ne veux pas qu'ils sachent, je ne veux pas qu'ils voient, je ne veux pas faire fuir mes petits gibiers. La plupart sont si... Bêtes, imbéciles, ignorants, stupides. J'ai peine pour eux, ils me font pitiés. Mais au moins, je peux m'amuser à user d'eux, à les berner et à les séduire pour, au final, mieux apprécier leur douleur et leurs pleurs. Cette souffrance, ces cries et ces implorations sont mes nourriture. Ces litres de sang, ces larmes et ce mal versés sont mes breuvages. Ce que je recherche en faisant cela ? Juste le peu de bonheur que je peux m'octroyer, le sentiment de victoire et de plénitude. Un bonheur d'ailleurs trop en baisse ces derniers jours, un bonheur trop rare de nos jours.

Que pouvais bien ressentir ce jeune homme ? Que pensait-il ? Que va t-il faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Jack Anzai
Modérateur
avatar

Messages : 350

MessageSujet: Re: Une rencontre peu attendu [PV-Jack]   Dim 25 Sep - 23:20

Le loup semblait regarder Jack , l'analyser . Jack leva un sourcil , il ne savait pas quoi faire face à ce loup . Pour la première depuis des années Jack n'avait pas envie de violence aujourd'hui , il pensait que c"était certainement due au faite qu'il n'y avait pas d'humains dans les environs . Jack sentait comme un énorme vide se former en lui , c'était donc cela que procuré l'absence de violence pour lui ? La violence était belle est bien sa seul raison de vivre , son seul but . Il était vraiment pas près à y renoncer . Jack regarda le loup dans les yeux . Il l'enviait . Un sourire se dessina sur ses lèvres quand il vu le loup sortir ses crocs et avancer sur lui . Jack commença à serrer son poing . Il avança sur la bête mais se stoppa très vite . Il soupira

-Vais quand même pas cogner sur un animale héhé ... pas aujourd'hui en tout cas .

Jack s'assit par terre et jeta son mégot de cigarettes au loin . Jack respira un grand coup , puis regarda le loup en rigolant .

-Je dois vraiment pas être en forme aujourd'hui , je vais parler à sens unique à un loup bizard ... Enfin bon .. Tu vois petit loup je t'envie , toi la violence c'est dans ta nature , quand tu te bat avec tes congénères , on ne te dit rien , c'est normale pour vous , tandis que chez nous les humains , je me fait engueler par ce que j'exprime un plus que la moyenne se caractère premier de l'homme qui est la violence .

Jack soupira puis reprit

-Peut-être qu'au final c'est moi l'animale , et que j'ai attérit par erreur parmit les hommes ? Héhé , tu sais pas la chance que tu as le loup .... en temps normale me bastonner avec toi m'aurait fait kiffer , mais j'ai une préférence pour les humains quand même , estime toi heureux d'une certaine manière . Fuck... je déraille complétement moi , je parle à un loup .... tssss . Jack s'allongea dans l'herbe et regarda le ciel .

-Toujours aussi moche et sans interet celui la ....

Dit-il en pensant au ciel .

_________________
No futur for you ...
Pouvoir 1 : se change en fumée .
Pouvoir 2 : bonne question .....

Les vampires , les loup-garou , les démons , et même le diable ne sont rien ..l'homme est le plus horrible des monstres et le plus terrifiant ...tu ne me crois pas ? laisse moi te le prouver ......

Je suis un militant au quotidien de l'inhumanité,
Haruhui est une garce
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre peu attendu [PV-Jack]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre peu attendu [PV-Jack]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Technique du Jeune Jack
» rescue Jack Russel
» Jack Skellington
» fiche technique jack rellon
» Jack Layton est mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuro High School :: Hors Jeu ~ :: 
Corbeille du Forum
 :: Archives
-
Sauter vers: