AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci d'aller récupérer votre groupe dans le topic qui se trouvent dans les news ! IMPORTANT > ICI
Qui est donc cette sorcière ??

Partagez | 
 

 Le temps des dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chiaki Pamplemousse

avatar

Messages : 587

MessageSujet: Le temps des dieux   Ven 9 Sep - 23:31

Le temps des Dieux

Chapitre 1 : La première clef

Le jeune Soryn se baladait dans son village natale, il trouvait sa vie ennuyeuse donc il trouvait ce qu'il pouvait pour passer le temps. Il n'avait qu'une amie dans le village, elle s'appelait Alassea. C'était une jeune elfe, orpheline du village et très respecter. Tout le contraire de Soryn mais bon ils s'entendaient très bien. Mais elle était partie en voyage vendre des bijoux elfique qu'elle avait elle même fabriqué. Donc Soryn s'ennuyait seul dans le village. Il entendait le cri d'un gamin, il ramassa son épée en bois fabriquer par son amie. Et courût vers le cri, une bande de gamin embêter un plus jeune. Soryn courût pour l'aider et frappa le plus fort d'un coup dans le dos. C'est lui qui fût ensuite immédiatement entouré. Il les battit facilement mais un éclair les frappa tous et ils se relevèrent avec les yeux rouges. Le jeune hommes avait beau essayer de leur redonner des coups l'épée semblait les transpercés. Alors que le coup de ses adversaire le touché a chaque fois. Il fût vite en sang sur le sol. Le gamin se ramena avec une épée fabriquer par Alassea, une épée elfique, il l'envoya au jeune Soryn qui en la saisissant senti sa force revenir. Il se releva alors et frappa un de ses adversaires, il lui fît une coupure et du sang noir coulait. Soryn en était bluffait les ténèbres était donc présent dans son village. Il avait donc un nouveau conflit entre les dieux. Il se servit de l'épée et se débattit en étant sur qu'il risquait de mourir car l'épée les entaillés mais ne pouvait pas les tués. Des explosions retentirent, le village était en feu. Soryn leva son épée dans le ciel et un éclair le frappa l'épée devient lumineuse. Il frappa alors ses ennemis qui furent réduits en poussière. Il regarda le ciel des éclairs tombèrent de partout. Il regarda son épée qui avait été changer, un message s'affichait dessus. L'épée et une des deux clefs qui ouvriront le royaume des dieux et qui en arrêtera toute les ténèbres. Il regarda son épée et se dit que c'était une arme qui changeait sa destiné en celui d'un héros. Il parcourra le village en recherche de survivant, le soleil était revenu sur le village. Il retrouva un groupe où était le chef du village. Soryn courra a leur rencontre, le chef du village était subjugué par l'épée. Il trembla et leva ses yeux au ciel.

-Quand les ténèbres détruiront la terre, les clefs du royaume des dieux sera donné a deux héros qui iront trouvaient les ténèbres à leur source et libèreront le dieu gardien enfermera les ténèbres et en cachera la clef ultime.

Il ferma les yeux puis les rouvrit lentement, il regarda Soryn et le montra du doigt.

-Soryn tu es un des héros, va sauver d'autre village et trouve le deuxième héros je ne connais pas l'apparence de la deuxième clef, mais la tienne devrait réagir en présence de celle ci part. Mais aussi rend moi un service va sauver Alassea des ténèbres.

-J'y vais immédiatement, c'est ma seule amie, je vais la sauver et vous la ramener ici.

Il prit le chemin de sa maison, elle était en ruine, il réussi à dégager un de ses coffres, il prit quelques vêtements et son peu d'argent qui lui restait. Puis il partit sur le chemin sinueux vers la prochaine ville où devait être son amie Alassea. Il se rapprocha de la zone des ténèbres peu à peu et vît des humains avec des yeux rouges, il saisit son épée et les transperça avec facilité, il avait acquis une force en même temps que cette "clef".

Chapitre 2 : La deuxième clef

Alassea arriva au village avec ses bijoux, elle avait prévu que la moitié de son argent qu'elle gagnera reviendrait à Soryn étant donné qu'elle le considéré comme un frère. Les gens la reconnaissait, ils l'attendaient une fois par mois, pour voir la beauté de ses bijoux. Elle arriva enfin à son stand, et les bijoux se vendirent rapidement. Elle était contente, Soryn pourrait se nourrir pendant un mois avec sa part d'argent. Un jeune homme vient la voir après qu'elle est rangée son argent. Il lui dit :

-Je viens d'arriver dans ce village, je ne m'attendais pas à rencontrer la dernière elfe, la plus charmante créature que l'on peut rencontrer que par miracle.

Alassea rougit à ses dires, elle n'en avait pas pourtant l'habitude, elle aurait envoyé un coup de poing à la personne qui lui disait sa habituellement, mais elle trouvait cet homme mignon donc elle laissa dire.

-Oh je suis bête je me suis pas présentez, je m'appelle Kaito, ! Et vous ?

-Alassea... Je m'appelle Alassea !

Un coup de tonnerre retentit dans la ville et des gens en fut touché, les yeux de ses habitants devinrent rouge. Alassea récupéra une lance d'une des statues et se défendit avec difficultés contre ces créatures des ténèbres. Kaito fut mit a terre en la protégeant. Elle leva sa lance en l'aire quand un éclair lumineux frappa l'arme. Elle se transforma en lance magnifique, elle élimina les ennemis sans aucun difficultés sans vraiment savoir comment. Deux magiciens, une apprentie et son maitre, utiliser leur magie noire pour battre les autres ennemis. Alassea, elle défendait Kaito des adversaires qui venait. Elle se battait avec une nouvelle force qu'elle ne connaissait pas. Bien sûr elle était habitué à défier Soryn pour s'entrainer, mais elle n'avait jamais eu de vrai combat. Une dernière explosion magique retentit dans le village. Puis le soleil revint. Alassea se baisa à côté de Kaito qui lui souriait et il se releva en refusant son aide, il se savait impuissant contre ses adversaires. Alassea ramassa l'épée de Kaito et alla vers les deux magiciens, le sage s'approcha de la lance sans un mot, il alla chercher un vieux livre. Il ouvra une page où un croquis de la lance était dessus, il lut.

-Quand les ténèbres détruiront la terre, les clefs du royaume des dieux sera donné a deux héros qui iront trouvaient les ténèbres à leur source et libèreront le dieu gardien enfermera les ténèbres et en cachera la clef ultime. Les deux clefs seront sous formes d'armes, l'épée de la justice, et la lance de la liberté. Les deux héros seront le jour et la nuit, mais complémentaire. Ils leur faudra trouver l'ultime portail.

Alassea écouta, puis elle pensa a Soryn, elle jeta alors un regard vers le ciel et vît que son village aussi était ébloui, elle savait que Soryn était le deuxième héros, mais elle devait trouver la porte.

-Vieux sage pouvait vous mettre de la magie dans cet épée pour qu'il puisse détruire les monstres ?

Le vieillard prit l'épée, l'examina, il sourit et fît des incantations, une lumière enveloppa l'épée, il la rendit à la jeune fille. Alassea la donna a Kaito et lui fît signe de la suivre. Kaito la suivit en regardant son épée. Il regarda le tonnerre grondant, il stoppa Alassea.

-Je crois savoir où est la porte que tu cherche, je vous ai écouté, et prêt de mon village il y a une sorte de porte, on ne sait pas à quoi elle sert, ça doit être ça.

Alassea réfléchit et lui fît signe qu'elle le suivait, il prit alors le chemin vers le village de Kaito. Elle se dit qu'elle aurait pu attendre Soryn mais elle devait avancer pour lui permettre de pas avoir trop de problème. Un groupe de paysans au yeux rouge s'avançait vers eux. Kaito lui fît signe qu'il s'en occupait. Il prit son épée à deux mains et fonça, il esquiva un coup et frappa l'un de ses adversaire de toute ses forces, l'adversaire disparu, il fît une tornade de coup abattant ses ennemis l'un après l'autre. Il était essoufflé, un dernier ennemi se dresser devant lui. La lance d'Alassea le traversa. Kaito reprit son souffle et Alassea sa lance. Elle l'aida à se relever en souriant. Il lui rendit son sourire. Alassea rougit mais tourna la tête et continua son chemin, suivit par Kaito.

Chapitre 3 : La magie noire

Soryn courut, il avait vu le tonnerre disparaître, il espérait que Alassea n'ai pas subit de dégât. Il arriva à la ville et vu qu'il n'avait pas de grand dégâts. Il regarda un peu partout, il remarqua qu'une statue n'avait plu de lance. Il entendait les gens parlaient de la jeune elfe qui les a sauvé et qui a filé accompagner d'un autre jeune homme vers le tonnerre, et que la tempête disparaissait sur leur passage. Soryn était sûr qu'elle était saine et sauf. Il allait se diriger vers le chemin de lumière quand un vieillard le stoppa.

-Tu dois être le second héros, il faut que je t'apprenne à te servir de la magie noir, pour vaincre les ténèbres ! Ça sauvera des vies !

Soryn ce dit que ce n'était pas bête, il pourra surement rattraper Alassea ensuite. Il rentra dans la maison sombre du vieux magicien. Une jeune fille était assise en tailleur les yeux fermés, une petite créature de feu tournait autour d'elle. Le sorcier lui indiqua de faire de même. Soryn s'assit en tailleur et ferma les yeux. Le sage lui dit qu'il fallait qu'il trouve la magie à l'intérieur de lui. Il voyagea alors dans son esprit, passant d'abord par tout ses souvenirs, sa profonde solitude, la rencontre d'Alassea, la dernière des elfes. Puis il vît l'épée, il s'approcha et posa sa main dessus, une porte s'ouvrit, il y entra, la pièce était sombre, et les éléments s'y déchainer. Les éléments s'unir pour créer une créature, énorme et terrifiante. Soryn leva sa main vers la créature et son épée apparût. Il se concentra et eu l'impression que la créature était lente, il la frappa à plusieurs reprise à la tête. Il en récupéra ensuite une essence mystérieuse. Il eût l'impression que la bête était en lui. Il rouvrit les yeux et il aperçut que le vieux magicien cherchait dans un livre. Celui ci le regarda ensuite.

-Tu avais déjà un énorme pouvoir, tu pouvais contrôler le temps, la bête qui sommeille en toi te servira juste à renforcer les armes humaines. Car tu es le fils de Chronos dieu du temps. Soryn tu es un demi dieu.

Soryn trembla face à cet révélation, pouvait il dire la vérité ? Il en avait aucune idée, mais il savait qu'il pouvait ne manier que le temps. La jeune apprentie approcha de lui et lui sourit puis elle lui demanda en rougissant.

-Je sais que vous avez une quête très importante mais pouvait vous sauvez mon village s'il vous plait.

Soryn réfléchit puis regarda la jeune fille, qui était plutôt mignonne à son goût, puis c'était son but de héros et peut être même de demi dieu, il espérait que tout le monde ne soit pas déjà tous mort. Il lui fît signe qu'il était d'accord de la tête et sortit de la maison. Le soleil l'ébloui. La fille elle était souriante mais tout en étant inquiète. Elle avait les cheveux rose clair. Elle regarda Soryn et lui sourit.

-En faite je connais ton prénom mais tu connais pas le mien. Je m'appelle Aoko.

-C'est un joli prénom en effet allons y !

Un gars blond leur bloqua la route avec une épée, il avait les yeux bleu brillant. Il avait une grande épée et un air déterminer sur son visage.

-Je m'appelle Cloud je suis du même village qu'Aoko je veux vous aidez !

Soryn toucha son épée du bout des doigts et y déversa de l'essence magique dedans. Puis il lui fît signe de le suivre, ils partirent donc en route. Le chemin était long, ils arrivèrent prêt de la foudre, des créatures aux yeux rouges surgirent. Aoko leva ses deux mains et un brasier ardent pulvérisa les ennemis. Cloud lui se battait avec force contre d'autre Soryn les pulvérisas sans difficultés. Cloud toucha le sol il avait une sphère dans la main. Un énorme dragon sortit des nuages et extermina les créatures. Aoko s'approcha.

-Une sphère magique c'est rare, en plus c'est une invocation !

Cloud sourit gêner.

Chapitre 4 : Un village anéanti

Alassea avançait rapidement et déterminer, elle voulait libérer la voie vers la porte qui menait au monde des dieux. Elle n'était pas sur que Soryn était le deuxième porteur de la clef, mais elle en avait espoir. Elle s'inquiétait quand même, si ça se trouve il était mort, ou transformait en une de ses hideuses créatures, la jeune elfe regarda le ciel et vît qu'une autre partie était en train de devenir plus lumineuse, il avait peut être trouvait un autre moyen de la rejoindre la porte. Elle ne savait pas vraiment. Kaito la rattrapa après avoir couru, il lui fît signe vers un petit hameau en face.

-C'est le village juste avant ma ville et le portail, je ressens une énergie encore plus maléfique !

Ils firent quelques pas vers le village quand un cerbère apparût sur leur route. Il avait l'air enragé, il avait une tête givré, une tête en feu et une tête entourait d'électricité. Le chien à trois tête envoya une puissante flamme de sa tête enflammé, séparant l'humain et l'elfe. Alassea saisit sa lance et l'envoya dans la tête de glace de la créature. Celle-ci envoya un puissant givre gelant la lance, la jeune femme, sauta évitant un autre souffle enflammer, saisit sa lance et la planta avec force dans la tête de glace. Kaito, lui, se battait avec la tête électrique de la bête. Il avait du mal à esquiver les puissants éclairs. Grâce à son épée, qui fît tourner, l'homme para un éclair et assena violemment un coup qui trancha la tête de foudre de l'horrible bête. Il ne restait plus que la tête en feu du monstre. Alassea saisit sa lance, et se plaça devant lui, Kaito lui recula pour pas la gêner. La jeune elfe attendit que le cerbère ouvre sa gueule enflammer pour y jeter de toute ses forces la lance. Elle traversa entièrement la gueule de la créature des ténèbres et se planta sur le sol. Le chien disparu en un tas de poussière. La jeune fille ramassa sa clef et regarda l'homme et lui fît signe de la suivre. Ils arrivèrent au village, les maisons étaient en ruine, les villageois jonchés le sol, ensanglanté, un cri féminin retentit. Alassea et Kaito se mirent à courir. Une fille se battait contre des monstres avec un shuriken géant, stoppant les attaques et éliminant certain ennemis, un magicien se tenait à côté d'elle. Mais celui-ci se prit un violent coup et vola, il se brisa la nuque en touchant le sol. L'elfe jeta sa lance avec force, on aurait cru que toute les lances existante étaient lancées avec. Les créatures disparurent dans un nuages de poussières sombre. La jeune humaine tomba sur les fesses épuisés. La jeune héroïne s'avança et récupéra sa lance, puis elle donna un coup de lance à la fille.

-Tu devrais bruler les morts et repartir vers la ville d'où l'on vient pour être en sécurité.

La fille se leva contrarier, elle venait de perdre toute sa famille et avait une soif de vengeance.

-Je veux vous accompagner, laissez moi vous aider dans votre quête. Je m'appelle Yuffie

Alassea la jugea du regard, puis prît le chemin vers un chariot de marchandise et prît la place du conducteur, puis elle fît signe à Kaito de la rejoindre.

-Tu ne seras qu'un boulet dans notre quête, met toi à l'abri, il y a eu trop de mort innocent dans ce village, tu es la seule survivante, ne sacrifie pas ta vie aussi.

La jeune elfe ordonna aux chevaux d'avancer. Ils partirent rapidement, vers le tonnerre. Yuffie couru et sauta dans le chariot, elle en tomba malade et resta donc coucher en ayant hâte que ça s'arrête. L'homme lui alla aussi à l'arrière mais ne vît pas la jeune humaine. Il fît sa sieste pendant qu'Alassea restait concentrer sur la route.

Chapitre 5 : La fille du dieu des gardiens

Soryn, Aoko et Cloud arrivèrent enfin au village ils commençaient a en avoir mal aux jambes à force de marché. Les ombres étaient dans le village, on pouvait voir un combattant défendre un grand manoir, Cloud le reconnu immédiatement il fonça l'aider et se battit avec lui avec courage. Quand la magicienne et le héros avancèrent, un mur de ténèbres les bloquas, un lion noir en sortit. Aoko recula, elle avait peur des lions elle ne pouvait pas se battre. Le détenteur de l'épée qui mène au royaume divin se mît alors en garde. Le lion rugit faisant trembler la terre et Aoko aussi. Soryn lui se concentra essayant de retrouver la grotte qui sommeille en lui, il traversa alors ses souvenirs et poussa l'épée, cette fois ci un sablier apparût dans les mains de Soryn, il le prît et le retourna. Il ouvrît ensuite les yeux et le lion était ralentit. Il saisit son épée à deux mains et le traversa de part en part ainsi que le mur. Une explosion eût lieu et le lion devenu poussières. Aoko sortit de sa tétanie et envoya une boule de feu sur les ennemis qui arrivaient vers eux, ce fût efficace. Le jeune homme couru aider Cloud, il se débrouilla bien avec son ami, mais Soryn mît fin au combat grâce à son épée. Il salua alors de la tête l'autre homme, qui lui rendit un sourire.

-Je m'appelle Zack, je suis le défendeur du manoir et de sa propriétaire, la petite....

Un tremblement de terre eût lieu, ils se retournèrent en même temps. Un puissant dragon noir au yeux rouge était là devant la jeune magicienne qui était bloqué, elle avait beau lancer tout les sorts qu'elle connaissait elle ne pouvait rien faire. Le maitre de la clef ne savait pas comment faire contre une telle créature et Cloud ne s'était pas remis du dernier combat, Zack fonça sur la créature et il le frappa en pleine tête avec une puissance hors du commun, il arriva devant ensuite la créature, entre elle et Aoko. Le dragon envoya un puissant souffle ardent, Zack ne mit que son épée en face de lui. La fumée s'éleva dans les airs, l'ombre du guerrier et de la sorcière debout apparût dans la poussière. Il enleva son épée du sol, et sauta pour trancher la tête du dragon. Le protecteur sourit et aida Aoko à se relever puis il avança vers le groupe.

-Merci de nous avoir aider, le village a fuis quand l'orage est arrivé mais pas la jeune Naminé, elle est resté ici à t'attendre, toi jeune héros suit moi.

Zack entra dans le manoir suivit de prêt par Soryn, les pièce étaient entièrement blanche, ils montèrent les marche une à une lentement, tourna à gauche et prit la porte du fond. La une jeune fille blonde au yeux bleu était entrain de dessiner, le dessein la représenter en train de dessiner et l'arrivait des personnes dans la salle, le jeune héros fût surpris mais ne prononça pas un mot Aoko elle avait l'air soulager comme Cloud. La jeune fille prononça d'une voix enfantine.

-Je m'appelle Naminé je suis la fille de Triron dieu gardien, je suis pas là pour vous aidez dans votre quête vers le royaume des dieux, je vais vous menez vers la porte. Mais je vous signale que je vais vous accompagnez jusqu'au bout. Suivez moi !

Naminé partit vers une porte fermé une grosse serrure semblait la maintenir fermer. La jeune fille blonde leva la main et une clef y apparût, elle la leva vers la porte qui s'ouvrit. Elle avança ensuite dans le couloir blanc, tout le groupe la suivit, la porte se ferma derrière eux, ils avancèrent petit à petit. Ils arrivèrent à une faille qui les aspirèrent et ils tombèrent dans une forêt. Seule la fille du dieu gardien resta debout.

-Nous y voilà, là où les ténèbres règne en maitre faîtes bien attention, ils risquent d'avoir des sacrifices, mais le fils de Chronos et la fille de Lancius doivent y parvenir à traverser la porte.

Soryn était concentré, Zack et Cloud faisait un campement voyant la nuit tomber et Aoko elle admirait les étoiles en implorant le ciel de leurs donnaient protection, et la jeune fille dessiner la scène. Les orages ne tombait pas ici ce qui était bizarre. Mais personne ne semblait s'en inquiéter.

Chapitre 6 : Une petite pause dans une ville protéger d'un dieu.

Alassea venait d'arriver à la ville natal de Kaito, elle descendit le laissant dormir, elle n'avait que sa lance dans le dos, il n'y avait aucun dégâts, tout était paisible, on entendait même l'eau de la rivière coulait, comment était ce possible, on ne distinguait même pas l'orage à l'horizon, depuis qu'elle était partir vendre elle n'avait fait que ce battre, un peu de calme lui fera du bien. Les gens de la ville l'accueilli en souriant et lui prépara une chambre dans un hôtel prestigieux, elle en fût agréablement surpris et ne refusa pas. Elle alla prendre une bonne douche, la lavant de la poussière des démons vaincu lors de sa journée. Une tunique propre avait était mise à disposition sur son lit, elle la mît tranquillement. Kaito rentra dans sa chambre une dizaine de minute plus tard.

-Alassea je suis allé voir mes parents, ils voudront te rencontrer !

La jeune elfe fît signe de tête qu'elle était d'accord et le suivit. La nuit était tombée sur la ville, la jeune fille se sentait libre, elle ne sentait plus le lourd fardeau sur ses épaules, elle entra dans la chaumière où était rentré son compagnon. Elle rencontra les parents de Kaito qui étaient forts sympathiques. Ils discutèrent toute la nuit, de tout et de rien, comme si les ténèbres ne tombaient plu sur ce monde. L'élue de la clef se mît même à rire avec eux. Kaito l'emmena alors dans sa chambre où il lui montra ses armes qu'il collectionnait depuis sa naissance, puis délicatement, il posa un baiser sur ses lèvres. Ce fût un moment magique pour Alassea, elle lui rendit avec passion, et se laissa tomber dans l'ivresse du plaisir.

Pendant ce temps là, Yuffie c'était réveillé, elle fouilla dans la charrette et trouva de la nourriture, elle se servit et mangea à sa faim. La clandestine, descendit du chariot. Elle reconnu immédiatement la ville qu'elle savait en ruine depuis l'attaque d'une horde de démon, où seul trois maisons devait tenir debout. C'était louche, il fallait qu'elle enquête. Elle entendit dire par un groupe de villageois qu'ils étaient maintenant à l'abri de toute menace, ou presque. C'était bizarre car tout le monde la regardait de travers, elle rentra au bar et vît qu'il était désert. Mais la jeune fille aperçut les yeux rouges du barman, elle compris alors tout, le village n'était qu'un piège, les démons hanter cet endroit. La rescapée se mit à courir, le plus vite qu'elle pouvait les villageois en avait après elle.

La jeune elfe avait arrêté le garçon, elle avait eu un mauvais pressentiments et décida de regarder par la fenêtre. Alassea aperçut immédiatement Yuffie se faire poursuivre par les villageois au yeux rouges, Kaito regarda aussi et fût surpris. Ils se rhabillèrent tout les deux et sortirent en courant. L'elfe se plaça devant la fille qu'elle avait sauvé, et Kaito semblait servir de bouclier humain. Yuffie prononça affolait :

-C'est un piège, les démons ont pris possession de ce village, et à ce que j'ai vu de la porte, ce n'est pas la porte du royaume des Dieux, mais celui des enfers ! Kaito ne savait rien, il est parti avant mais il est trop idiot pour réfléchir.

Il se retourna choquer puis repris sa position, l'élue des dieux sourit, et saisit sa lance, prêt à ce battre, soudain la terre trembla, des remparts obscures entoura le groupe. Des démons étaient dessus, prêt à se battre contre les trois guerriers. Yuffie avait peur, elle en regrettait presque d'être venu. Kaito ne savait pas où se mettre. Alassea s'avança et leva sa lance en l'air, puis se mît en positon de combat, le son d'un cor retentit. Les ennemis se jetèrent sur le groupe.

Chapitre 7 : Retrouvailles

Soryn en avait marre d'attendre, il se leva sans un bruit, Naminé le regarda et continua son dessin. Le jeune homme s'en alla vers la ville, il ne se retourna même pas, il était impossible qu'il reste calme. Le porteur de la première clef avança dans la forêt silencieuse, il y eût un tremblement de terre, il se retourna, un mur fait de ténèbres était derrière lui. Il ce demandait ce qu'il se passait ici, il continua donc sa route, il arriva au village qui semblait désert, il entendit un son d'un cor retentissant entre les murailles. Il couru vers le bruit, il vît une horde de villageois aux yeux rouges devant un groupe de trois personnes. Soryn reconnu immédiatement sa meilleur amie elfe, Alassea. Il avait prêté serment qu'il devait la ramener en vie au village. Il cria le plus fort qu'il pu :

-Alassea, c'est Soryn je vais t'aider.

La moitié des villageois ce retourna vers lui, le jeune homme sourit, il tenait fermement son épée entre les mains, ses phalanges en blanchirent, des épées apparurent dans les mains des démons. Le garçon, fonça vers la horde, mais son épée ne faisait que heurter le fer des autres lames, il mît toute sa puissance, et même en ne touchant aucun ennemi il parvint à se retrouver à côté d'Alassea. Celle-ci lui sourit et lui montra sa lance qui brillait de mille feux, Soryn regarda sa lame qui était pareil, il sourit aussi, ils se mirent côte à côte et attaqua dans une danse sanglante la horde de villageois démon. Yuffie et Kaito se débrouillaient pas trop mal, ils ne faisaient que survivre. La horde ennemis fût rapidement tomber en poussières. Douze guerriers descendirent de la muraille, qui disparût. Ils étaient tous lourdement armée, Kaito se plaça à côté d'Alassea et Yuffie ne savait pas où se plaçait. Soryn montra à la jeune elfe la porte des enfers, et lui fît signe que c'était là qu'il fallait aller. Les douze chevaliers noires levèrent la main, et un cerbère, un dragon, une hydre, un tigre, et d'autre créature des ténèbres sortirent du sol. Les compagnons d'arme du héros arrivèrent à ce moment là, Naminé s'approcha des deux jeunes héros.

-On va vous ouvrir une brèche jusqu'à la porte, fonçait dès que vous la voyez. Ne vous stoppez pas si l'un d'entre nous meurt.

Les deux porteurs des clefs se regardèrent et firent signe de la tête qu'ils étaient d'accord. Cloud posa sa main sur le sol, et une femme de glace sortit du sol, Zack lui fonça sur le dragon, mais se stoppa net en voyant l'hydre lui bloquer la route. Aoko s'approcha de Soryn déposa un baiser sur ses lèvres, se retourna toute rougissante et envoya une salve de boule d'énergie. Naminé ce battait contre le cerbère et le tigre en même temps on aurait cru qu'elle s'amusait. Les douze guerriers se joignirent à la bataille ainsi que Yuffie et Kaito. Alassea et Soryn vît en même temps la faille, ils coururent vers la porte, l'hydre leur bloqua le passage, l'une des tête fonça sur l'elfe, la jeune rescapée se prit le coup à sa place, et sourit.

-Tu vois, je ne suis pas un boulet....

Elle tomba inconsciente. L'elfe planta sa lance dans le sol avec force, toutes les têtes de l'hydre fît transpercés par des lances. Soryn lui fît signe et ils plantèrent ensemble la lance et l'épée dans la zone indiquait. Ils disparurent tout deux. Naminé tua le cerbère et le tigre, elle atterrit sur le sol, immédiatement entourait par Cloud et Zack. Aoko avait mit en lieu sur Yuffie qui était juste blessé, Kaito la protégé. Naminé para la hache d'un guerrier noir sans regarder, elle le repoussa et lui mît une série de coup, brisant son armure à chaque fois. Elle lui porta le coup final à la tête. Cloud affrontait deux autres guerriers, il avait séparé son arme en deux et se battait avec force. Les créatures restante se je jetèrent sur lui, mais une explosion eût lieu avant et les créatures devint poussières. Cloud fît un signe reconnaissant de la tête à son ami puis para les deux lames ennemis. Son invocation de glace surgit, et gela les deux guerriers sombre. Il en profita pour briser la glace et ses adversaires. Zack lui se battait contre les guerriers restant, il avait du mal, il ne savait pu ou donner de la tête. Il parvint à les éliminés un par un en ne faisant que parer et faire de courte riposte. Il sourit comme s'il s'amusait à faire sa. Le sol tremblait à nouveau, la porte des enfers étant ouverte, une horrible créature en sortit. Naminé créa une faille et emporta tout le monde avec elle, loin du champs de bataille.

Chapitre 8 : L'enfer (partie 1)

Il faisait noir, où était elle, qui était elle, que devait elle faire ? Alassea se posait des questions, elle n'avait aucune mémoire. Elle se sentait perdu mais à sa place. La jeune elfe voyait les gens mourir, les éclairs tombaient, était elle une chevalier des ténèbres ? Fallait qu'elle retourne alors détruire la terre. La fille vît ensuite Kaito, elle le trouvait mignon, mais un aspect étrange. Soryn lui apparût, et ses souvenirs revernirent peu à peu, elle commençait à suffoquer, elle entendit une voix l'appelée, et une main se tendre vers elle. Alassea la saisit et se sentit remonter. Son jeune ami venait de la tirer d'un trou horrible. Elle regarda le paysages, tout n'était que ruine et destruction, il y avait du feu, des cris perçant retentissaient de temps en temps. Le sol était recouvert de charbon. Le jeune homme était blessé à la jambe, comme une brulure. Un squelette sortit du sol devant eux, les yeux rouge, Alassea dégaina sa lance, mais ce sentit vider. Le jeune homme s'interposa et tua le squelette, il semblait fatiguer aussi. L'elfe commença à avancer sans un bruit, qu'était ce monde si moche et horrible. Elle tomba à genoux, elle avait soudain mal de tête, elle vît son peuple se faire exécuter, ses amis, Soryn et Kaito l'un après l'autre sans pouvoir rien faire. Alassea avait l'impression de subir la même chose, les mêmes souffrances. Elle ouvrit les yeux, et vît Kaito avec les yeux rouges fonçaient sur elle, le jeune homme avait disparu, elle leva son arme pour parer les coups mais elle pouvait pas attaquer. Yuffie les yeux rouges arriva ensuite, le corps ensanglanté qui prononçait :

-Je suis ici à cause de toi, tu m'as tué ! Je t'ai aidé pourtant.

L'elfe sanglotait, puis elle se souvint de sa mission et se releva déterminer.

Soryn, lui, se retrouva face a Aoko, Cloud, Zack et Naminé. Il tenait fermement son épée, il avait besoin de tout son courage, il ne fallait pas qu'il faiblisse, si ils sont morts c'est pour lui permettre de sauver le monde, il ne fallait pas que leur sacrifice soit vain. Zack lui fonça dessus, il para le coup avec difficulté, mais il repoussa la lame et le planta. Cloud bondissait au dessus de lui, il roula pour esquiver et transperça Aoko qui préparait un sort. Il ne restait plu que Naminé et Cloud. Il fît appel a son pouvoir, ralentissant ses adversaires, il attaqua Cloud qui para quand même sa première attaque. Il l'acheva rapidement, il regarda Naminé, armé de sa clef, il ferma les yeux et attendit. Il la sentait se déplacer vers lui lentement, il l'esquiva et lui porta un coup fatal dans la nuque. Le décor sembla se détruire, et il se retrouva face au sol devant une porte. Naminé lui avait parlé de cette porte, c'était la porte de l'arène des enfers, le seul endroit qui leur permettait de passer des enfers au royaume des dieux. Alassea se releva tremblotante, elle saisit alors que ce n'était qu'une illusion. Elle regarda son ami et coéquipier et lui fît signe qu'ils pouvaient avancer. La porte de l'arène s'ouvrit, ils pénétrèrent dans la majestueuse enceinte. Du sang recouvrait le sol, et de la sueur aussi. La porte se ferma derrière eux et des grilles s'ouvrirent. Un dragon et un cerbère sortirent. Alassea se dirigea vers le cerbère prêt à se battre. Le chien à trois tête grognait, elle tenait fermement sa lance en se demandant qu'allait il se passait maintenant. La jeune elfe suivait les mouvements de tête. Elle effectua une roulade sur le côté pour éviter une flamme et lança sa lance sur la tête gelait. Ça la traversa de part en part. Sa lance se planta derrière. Elle s'inquiétait de ce qui pouvait lui arriver. Le dragon lui c'était envolé, Soryn en profita pour aider son amie, au moment où les deux têtes envoya leur rayon, il se plaça en bouclier humain, parant par son épée. L'elfe récupéra sa lance et planta la tête de foudre, alors que le jeune homme coupait la tête de feu. Le dragon planta ses deux immenses pattes derrière eux. Alassea se concentra et saisit sa lance et la planta dans le sol. Une pluie d'arme s'abattit sur le monstre terrifiant. Il s'écrasa au sol avant de devenir un tas de poussières. Une voix retentit.

-Guerrier, vous êtes arrivés jusqu'ici, maintenant il va falloir que vous vous affrontiez pour pouvoir passer !

Chapitre 8 : L'enfer (partie 2)

Soryn et Alassea se regardaient, ils ne savaient pas quoi faire, pour sauver le monde il fallait qu'ils soient ensemble. Les héros ne voyaient pas d'échappatoire, le jeune homme planta son épée dans le sol et fît signe a Alassea de le transpercer, il n'avait pu le choix, il savait qu'elle pouvait y arriver toute seule. La jeune elfe ne savait pas quoi faire, elle commençait à être paniquée. Soudain la grande porte par laquelle ils étaient entrés s'effondra. Un guerrier au long cheveux blanc avec un long manteau rouge et un katana entra dans l'arène. Il s'avança et plaça les mains sur l'épaule des deux héros.

-Je suis votre gardien, appelait moi Seraphin, l'ange garde du corps, vous pouvez traverser l'enfer sans en subir ses illusions désormais. Il y a une autre porte trouvaient là.

Des grilles s'ouvrirent, des monstres des ténèbres en sortirent, Séraphin se mit en garde.

-Je vais les retenir le plus longtemps possible, vous fuyez, trouvez la porte et sauvez votre monde et celui des dieux.

Les deux amis se mirent à courir, mais ils se firent stopper par des clones d'eux maléfique. Le Soryn des ténèbres se jeta sur l'originale, un combat d'épée s'engagea alors, les ténèbres prenaient rapidement le dessus, et le jeune homme se retrouva alors par terre. L'épée hors d'atteinte. Il leva la main vers son ennemi et se servit de son pouvoir, l'épée revient dans sa main comme un film rembobiner, il lui planta dans le ventre , puis le décapita. Il se releva et vît Alassea avoir du mal, mais elle prit le dessus en envoyant une centaine de lance dans le corps de son double. Ils allaient reprendre leur route quand Séraphin cria. Ils se retournèrent et le vît en sang, il avait vaincu des centaines d'ennemis et un chevalier venait de l'avoir. Soryn retourna alors en arrière. Et cria :

-Je vous propose une chose, si je bat celui qui vient de blesser mon ami, vous nous laissez aller au royaume des dieux.

Un rire retentit, un rire sombre et sanguinaire. Les monstres retournèrent dans leur cage et un guerrier resta. Il ressemblait a Séraphin sauf que son manteau était vert et qu'il avait une épée a double tranchant. Alassea vînt retirer le pauvre garde du corps du champ de bataille. Soryn fît une prière envers son père, il s'en surpris lui même, mais il avait besoin de courage pour affronter ce guerrier qui semblait si fort. Ils étaient face à face, le temps semblait s'être arrêté entre ces deux guerriers, le jeune homme rangea son épée dans le dos et ramassa le katana de Séraphin, il ne s'était jamais battu avec ce genre d'arme, mais il sentait ses amis prêt de lui avec l'arme de leur sauveur. Le soldat des enfers s'avança l'épée à la main, lentement, jaugeant son adversaire, puis il fonça et frappa un grand coup. Soryn para la lame sans la moindre difficulté, il repoussa son adversaire. L'homme qui ressemblait a Séraphin sourit d'une manière sadique. Il fonça et se planta lui même contre la lame, Séraphin cracha du sang, le jeune homme compris que les dégâts était inversés sur ses deux personnes, donc pour tuer l'un il faut attaquer l'autre. Alassea saisit aussi, elle prit alors un couteau et le planta dans le coeur de Séraphin. Le guerrier tomba alors et le portail vers le monde des dieux s'ouvrit. Les deux héros portèrent leur ami juste à côté de la porte, ils lui rendirent son sabre et vérifia que l'arène n'envoyait pas de guerrier. Puis Séraphin devient des plumes et laissa son katana planter sur le sol. Alassea et Soryn en prirent une chacun et la garda précieusement en passant le portail.

Chapitre 9 : Tout début à une fin.

Soryn était debout entouré de chair ou autre substance gluantes, le royaume des dieux était envahi par les ténèbres. Alassea était à côté de lui, perdue, déroutée. Tout était silencieux et sinistre, ils avancèrent dans ce labyrinthe couleur chair, tout était sinistre et calme. Des monstres sortirent soudain des murs, avec des cris affamés, Soryn dégaina son épée et Alassea sa lance, ils étaient pris en embuscade, les monstres bloquaient deux passages, ils étaient hors de question de se séparer maintenant. Ils choisirent un côté et foncèrent, tailladant les monstres qui leur bloquaient le passage. Ils se dégagèrent rapidement, mais ils restaient poursuivit par ces créatures. Le Labyrinthe ne semblait pas avoir d'issu, et ils venaient de se bloquer dans une vois sans issu. Les monstres étaient derrière eux prêt à gouter leur succulentes chair.

*

Naminé était en train de réfléchir quand Yuffie se réveilla, Cloud vient immédiatement la prévenir et demanda à qu'un plan soit établie. La jeune fille se leva alors et dit :

-Nous allons retourner la où nous étions, des soldats des pays sauvaient son déjà en route, nous leur prêterons main forte, chaque parcelle des ténèbres supprimer ici serait une parcelle supprimer dans le royaume des dieux. Prêtons mains fortes aux deux élus.

Tout le monde fût d'accord et ils se préparèrent, le groupe était sur le pied de guerre, Kaito pensait à Alassea et Aoko elle pensait à Soryn, elle pria les dieux de leur venir en aide, même si elle savait que c'était inutile. Naminé ouvrit la porte et ils se précipitèrent dedans. Une véritable forteresse était en train de se faire construire, Cloud posa sa main sur le sol, et le dragon qu'il avait utilisé dès la première rencontre avec Soryn jaillit du ciel, détruisant les murs et les hommes en train de les construire. Les armés sortirent de tunnel lumineux à ce moment là. Zack partie en chasse, il tuait les petits soldats avec facilités, mais il tomba sur un énorme dragon, il sourit et lui fît signe d'approcher. Il esquiva la flamme de justesse, un soldat allait l'attaquer dans le dos mais Naminé para le coup et le tua.

-C'est qui qui protège qui ?

Zack se mit à rire, il stoppa la gueule du dragon à laide de son épée, saura sur sa tête, et lui planta son arme. Naminé affronta les légions ennemis qui se jetaient sur elle avec facilité. Yuffie s'amusait à esquiver les armes adverses, et les flèches et trancha la gorge de ses ennemis tout en leur dérobant quelques colliers ou choses précieuse qu'elle pourrait revendre après. Kaito avait rejoins les rangs d'une troupe de soldat et se battait avec force achevant les ennemis blessés ou en décapitant d'autre. Aoko protégeait tout les groupes en envoyant de puissant sort magique destructeur, elle était fatiguée mais continuer autant qu'elle pouvait. Cloud l'aida au moment où les troupes se dirigeait vers elle. Il avait une deuxième épée et tranchait le corps des ennemis comme si c'était du bois. L'endroit était devenu un véritable chaos, les soldats alliés s'épuisaient alors que l'ennemi revenait toujours en surnombres.

*

Les deux héros repoussaient les hordes ennemis, qui revenaient sans cesse, soudain le mur derrière eux disparu, ils en profitèrent pour fuir loin de cette zone, leur mission était bien plus périlleuse qu'ils le croyaient. Des bruits de sabots retentirent, un centaure des ténèbres arriva, il avait deux grand yeux rouge, et une lance des ténèbres. Alassea aperçut que les monstres les rattrapaient, elle fît signe a son ami de les retenir puis elle fît face au centaure. Soryn utilisa son pouvoir et les ralentit, la jeune elfe faisait tournoyer sa lance et fît signe au centaure d'approcher, celui ci fonça mais se fît stopper par une barrière de lames surgit du sol. La créature la frappa de toute ses forces et les armes tombèrent une a une. Soryn arrêta de ralentir les monstres et accéléra sa coéquipière, qui fonça et sauta pour planter sa lance dans la tête du centaure avec une vitesse irréel. Elle se retourna et vît que Soryn se faisait emmener par les monstres, elle fît pleuvoir des armes qui éradiqua la horde de monstre. Puis elle tomba a terre épuisé. Le jeune homme alla vers elle et la souleva, la portant sur son dos espérant qu'elle se rétablira vite. Il ne savait pas où aller tout ce ressembler tellement ici. Soudain le décor semblait être aspiré et un monstre géant fait de chairs se fabriqua, des monstres sortait de sa peau, le garçon comprit que le le monstre était le dieu des ténèbres, Alassea était toujours dans le coma, il la posa sur le sol et dégaina son épée.

*

La bataille faisait rage, les soldats alliés étaient presque tous mort, des créatures maléfiques ne faisait que de venir et venir, encore et encore. Tout le monde était épuisé, mais Naminé refusait de donnait la retraite, elle se battait encore et encore, accompagner de Zack et de Cloud qui la protégeait, Aoko s'était mis en arrière pour reprendre des forces et veiller sur Kaito qui avait été blessé par un troll des ténèbres. Yuffie se battait avec le peu de soldats restant, sans renoncer. Zack compris qui ne pouvait plus tenir longtemps, qu'il fallait sonner une retraite, il chopa Naminé et s'en alla, suivit par Cloud et les autres soldats, dont Yuffie, Naminé s'était évanouie. Aoko prit sa clef et ouvra le portail vers le manoir. Ils y rentrèrent tous et elle en dernier. Les survivants étaient tous épuisés et se reposer sur des lits. Zack et Cloud veiller sur l'entré du manoir, espérant que les forces des ténèbres n'arrive pas jusque ici. Naminé elle dormait fatigué de sa dernière bataille. Le ciel s'assombrissait, dans peu de temps ils repartiront, a leur réveil, l'ultime bataille se déroulera bientôt dans l'antre des ténèbres.

*

Soryn défendait la jeune elfe, les créatures venaient par millier, le jeune homme les affronta une a une, il commençait à être épuisé. Le géant créa une sphère noir, destructrice, il fallait agir et vite. Alassea se réveilla et vît la porte, elle regarda son ami et elle couru planter sa lance la où il fallait, Soryn la vît disparaître, au moins elle était hors de danger. Il vît le dieu jetait sa boule des ténèbres, il couru et esquiva l'attaque, mais il se fît attraper, le jeune homme se sentait aspirer dans le corps du monstre, il jeta l'épée vers la porte, elle entrât a l'intérieur et une lumière l'éclaira. Soryn sentit les ténèbres l'envahir peu a peu, une main se tenait vers lui, il ne savait pas qui s'était, il la saisit et se sentit tirer. Il retourna sur le sol blanc du royaume des dieux, mais douze dieux se tenait devant le dieu des ténèbres. La clef de Soryn lui réapparut dans les mains, un homme s'approcha de lui et lui sourit, il entendit soudain une voix qui venait de partout et nul part a la fois.

-Soryn mon fils, je m'appelle Chronos je suis ton père, je t'ai rendu ta clef, et quand on aurait battu notre frère je t'accorderai un de tes vœux comme le père de ton amie le fera.

Puis l'homme se tourna vers le monstre, toute la magie des dieux se projeta sur le géant, le dieu des ténèbres hurla de douleur, puis un dieu s'avança vers lui et l'enferma dans une cage, il en sortit un katana qui disparût. Puis les dieux se tournèrent vers Soryn qui était gêné.

-Une porte reliant au royaume des dieux a été crée sur terre dans une plaine abandonner, nous t'en confions la protection, la jeune Alassea nous a dis son vœu et a acquis une lance la plus forte qu'elle pu acquérir, et toi quel est ton vœux ?
-Je souhaite ne plus jamais vieillir et de pouvoir mourir qu'au combat.

-Ton vœux est exaucé, tu vas maintenant retourner sur terre.

Soryn fût entouré d'une lumière blanche et disparût.

*

Une lumière apparût et Alassea fût devant Cloud et Zack tout les deux surpris, ils la rattrapa et l'amena sur un lit. Kaito la surveilla pendant que Cloud et Zack retournèrent monter la garde. La lumière revient soudain dans le monde. Naminé vient leur apprendre que la clef d'Alassea venait de réapparaitre. Soudain une lumière fît son apparition devant le manoir. Soryn en sortit en souriant. Aoko qui venait de le voir, dévala les escaliers, sortit du manoir et se jeta dans ses bras. La paix était enfin revenu sur le monde, le jeune homme retourna s'allonger prêt de son amie sachant qu'ils auront d'autre aventure pour aider les dieux.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps des dieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Campagne Rolemaster : Chapitre III - scénario premier
» Cronos, EX-Dieux du Temps
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuro High School :: Hors Jeu ~ :: 
Galeries de créations
-
Sauter vers: