AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci d'aller récupérer votre groupe dans le topic qui se trouvent dans les news ! IMPORTANT > ICI
Qui est donc cette sorcière ??

Partagez | 
 

 Une Mitsuki pleine d'entraine et de vie, est ce normale ?! [ Mitsuki + Shin ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mitsuki Fukuda

avatar

Messages : 35

MessageSujet: Une Mitsuki pleine d'entraine et de vie, est ce normale ?! [ Mitsuki + Shin ]   Sam 24 Sep - 1:45

La jeune brunette aux cheveux décolorés se baladait comme à son habitude sur le toit. Pourqui le toit ? C'est vraiment un drôle d'endroit. Un lieu qui surplombe tout le lycée, de là, on peut voir les alentours, tout ce qui se passe, les élèves qui chahutent, bien que de tout là haut, on à l'impression de voir des petits poids roulant dans de la terre. On a le sentiment d'être le maître du monde, une personne puissante pleine de confiance en elle. Du moins, c'est ce que pensait Mitsuki étant sur le toit en regardant les alentours.
Le vent frais passait dans ses cheveux et les soulevait en les faisant légèrement planer. Une sensation de fraicheur emplit alors la jeune fille.
Plus rien n'importait à ce moment précis pour elle, chaque pensées suivaient son fil sans jamais s'interrompre, rien ne se mélangeaient et chacune respectaient l'ordre de passage qui leur avaient été données. La jeune fille était vraiment en paix avec elle même et rien ne pouvait troubler sa tranquillité.

Les cours avaient déjà commencés. Mitsuki n'avait, dans ses souvenirs, participer à aucun cours du début d'année. Allait-elle se voir faire des remontrances par les professeurs ? Elle avait entendue il n'y a pas longtemps en se baladant dans les couloirs qu'il manquait des professeurs. Un manque d'effectif et des élèves non-présents aux cours... Drôle de lycée non ? Enfin, ce n'était pas plus mal. La nouvelle avait horreur des cours, elle n'était pas mauvaise, même plutôt bonne, mais elle préférait passer son temps libre à vagabonder à travers le lycée et bien sûr pratiquer sa passion, le ragotage. Ce mot est-il français ? En tout cas, si non, maintenant oui. Le ragotage est tout un art pour Mitsuki, le fait d'entendre une rumeur, un bruit qui cours, comme quoi le professeur de sport s'intéresserait à la prof' de maths, et bien, elle l'écoute, et le propage en multipliant l'importance de la rumeur. Le principe de cet action ? Essayer de blesser les gens avec des rumeurs pouvant atteindre leur amour propre ou leur intimité. On a surement oublié de vous prévenir que la petite Mitsuki a un petit côté sadique. Le fait de savoir qu'elle fait du mal aux autres ? Elle adore. Toute ce qui fait souffrir les gens, elle en profite pour faire que cette chose soit encore plus atroce qu'elle ne l'est déjà. Un mode de vie, une façon de penser, un caractère, une façon d'être. Une fille difficile à cerner, voilà ce qu'est Mitsuki.
Une fille avec du caractère qui ne se laisse pas faire, lunatique, essayant souvent d'avoir le dernier mot, sadique sur les bords, quelque peu perverse, rebelle dans l'âme ne marchant pas dans le même sens que les autres, c'est comme ça que ses amis les plus proches la décrivent.

Il y a par contre, un côté de Mitsuki que seul très peu de gens voient. Ses amis les plus proches bénéficient de cette chance. Une Mitsuki nouvelle, qu'on ne reconnait en rien. Une fille qui devient gentille, très agréable à vivre, souriante et joyeuse, paisible avec elle même, toujours à l'écoute des autres avec l'envie de s'amuser et de profiter de la vie.
Être avec elle dans ces moments là, c'est vraiment avoir de la chance, encore faut-il qu'elle vous montre cette partie d'elle même. Ceci étant dit, à ce moment même, elle était comme cela.

Ses yeux verts émeraudes brillaient comme des pierres précieuses. Son regard n'était pas perdue dans le vague, mais il ne regardait pas quelque chose en particulier. Son air était diffèrent de celui de d'habitude, plutôt jovial ; ses traits de visage étaient détendus, elle souriait.

- Aaaah qu'est ce que l'air est rafraîchissant ici ! Je peux voir tout l'établissement, c'est vraiment ... Incroyable...
Sa voix résonna et fit quelques écots, et de ses paroles tintées de douceur, elle ferma les yeux et laissa le vent caresser son visage.

" Je crois que je vais... Hmmmh... "

Mitsuki ne finit pas ses pensées et fit les cents pas près de la balustrade, elle se demandait justement ce qu'elle allait faire. La cloche venait de retentir, c'est ce qui avait perturbée le cours de ses réflexions.
Elle attendait que quelque chose se produise. Mais quelque chose allait-il vraiment se produire ??
Cependant, un bruit se fit entendre en direction des escaliers qui menait à l'étage précèdent. Qui venait de faire ce bruit ? Quelqu'un venant chercher Mitsuki pour la trainer de force en cours ? Ou tout simplement un autre élève qui voulait fuir les heures de torture ?
Toute les questions possibles et imaginable se bousculaient dans sa tête...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une Mitsuki pleine d'entraine et de vie, est ce normale ?! [ Mitsuki + Shin ]   Sam 24 Sep - 1:58

Yo mina ! Cela fait maintenant trois jours que je suis dans ce lycée... Je n'ai pour l'instant rencontré personnes à part cette fille aux cheveux rouges appelée Ami Kyouko. Assez intéressante en son genre, un peu comme si elle était comme moi... Manipuler... Se servir des autres pour avoir ce que l'en veut, se foutant royalement de l'avis des autres et surement aussi de ce que pensent les gens de nous... Enfin, sur ce dernier point ce n'est surement que moi que cela concerne... Enfin bref, j'avais beau être ici depuis trois jours, je n'avais pas encore fait le nécessaire, c'est-à-dire prendre une chambre, aller en cour etc... Pou rien cacher, même si je n'avais pas trop le choix et que je devais faire tout cela, ça m'ennuyait au plus haut point... Mais bon passons sur ces futilités... Je venais de me réveiller dans le parc... Oui, dormir à la belle étoile me plaisait vraiment, surement le fait d'avoir vécu dans un temple et de n'avoir pratiquement jamais était dans ma chambre, mais sur le toit ou dans le parc juste derrière le temple... Me frottant légèrement les yeux je me mis à bailler malgré moi de manière que les gens diraient ''inconvenante''... Les gens... Les péteux ouais ! Enfin bref. Donc me réveillant en me frottant les yeux dans un parc je partais vers la fontaine pour boire un coup et me décrasser en même temps. Eh bien oui, quand on n'a pas de chambre dans un internat on n'a pas de salle de bain, donc on se débrouille comme on peut hein ! Surtout qu'il ne me restait presque rien niveau argent... Cela ne signifiait qu'une chose... Une chose qui m'ennuyait au plus haut point encore... ''Job d'étudiant''... Franchement, qui est l'idiot qui a inventé le travail comme moyen pour avoir de l'argent ? Bon, vous me direz que je peux toujours vendre mon corps etc, mais ça ne m'intéresse vraiment pas, même si je peux ravaler ma fierté ce ne sera certainement pas à ce point...

Enfin, donc voilà où j'en suis, presque rien dans la poche, une mine de déterrer et à peine réveillé, malgré tout ça je devais me rendre au lycée, quelle journée massacrante en perspective... C'est donc pour ça qu'une fois y être arrivé et entré je n'avais pas envie d'aller en cour aujourd'hui... Quelle futilité... Vraiment, pourquoi aller dans un endroit ennuyant qui ne nous apprend rien de bien utile pour notre pseudo futur... Le théorème de Thalès... de Pythagore... Je ne sais pas pour vous, mais moi ça ne m'as jamais servi. C'est donc seulement avec cette raison que vous jugez certainement comme idiote que je refuse d'y aller. Marchant dans les couloirs toujours avec mon sac et mon Katana enroulé dans le même tissus rouge, je bousculais tous ceux qui osent ne pas se pousser de mon chemin. Jusqu'à tomber sur un de ces foutus pions... Il avait osé m'attraper par l'épaule et essayer de me ramener en cours, c'est donc là que je pris mon Katana et assomma le pion avec le bout du manche avant de m'en aller vers les escaliers qui menaient certainement au toit, un des rares endroit où j'aime y être que ce soit pour me prélasser ou encore m'entraîner.

Donc me voilà devant les escaliers en entendant des voix derrière moi qui disaient que je devais être fou pour avoir assommé un surveillant... Bof... Il n'avait qu'à pas me chercher au final non mais oh, je veux bien être gentil, mais y a des limites... Enfin bref, me voilà maintenant devant la porte en métal que je poussais doucement avant d'être enfin sur le toit et qu'une douce brise viens me caresser le visage, je vis aussi sur le rebord une fille aux longs cheveux violet... Elle avait une allure plutôt ''fière'' si je peux dire, mais bon, pour l'instant je ne m'en souciais pas et me mit à regarder vers l'autre bout du toit en baillant encore une fois. Comme quoi je suis maudit et condamné à bailler tout le long de cette journée. M'asseyant donc à l'autre bout du toit je m'allongeais, les pieds dans le vide, les mains derrière la tête et enfin regardant le ciel... J'étais enfin décontracté, je n'avais rien à faire aujourd'hui je fermais donc les yeux pour rêvasser et lança un simple « Ça fait du bien... ».

HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki Fukuda

avatar

Messages : 35

MessageSujet: Re: Une Mitsuki pleine d'entraine et de vie, est ce normale ?! [ Mitsuki + Shin ]   Mer 28 Sep - 18:25


La jeune fille eut la réponse à toute ses questions quand elle vit le jeune garçon entrer et donc faire éruption sur le toit. Elle avait vraiment redouter que cela soit un surveillant car elle avait une sainte horreur des cours. Vraiment, rien que d'y penser lui donnait envie de vomir et un mal de crâne horrible. Pourquoi force-t-on les gens à aller en cours ? Les profeusseurs sont vraiments sadiques. Bon, c'est vrai que Mitsuki n'était pas vraiment toute simplette aussi mais de là à forcer les gens à aller en cours.. Sauf si cela lui rapportait quelque chose en échange.
Bref, elle en avait eu le coeurs net, ce n'étais pas un prof mais un élève. Un élève ? En était-elle sûre ?
Le garçon qui venait de rentrer sur le toit était assez grand. Mince et élancé, avec de très beaux cheveux bleus ; jamais elle n'avait vu de garçon avec de tels cheveux. Tout ceux que Mitsuki connaissait dans cette école, c'est à dire très peu de monde, possèdait des cheveux tout ce qu'il y a de plus normale comparé à ce jeune homme. Lui, on aurait dit qu'il était lisse et soyeux, qu'il en prenait soin, mais le fait qu'il est les cheveux en bataille démentait un peu la chose. Les épis se dressait sur sa tête comme si le garçon venait de se lever, hors les cours avait déjà commencer à cela serait plutôt étrange s'il venait de se lever... Mais ce qui choquait surtout la demoiselle c'était la couleur de ses cheveux. Etaient-ils naturels ? Quel étrange couleur que ce bleue, mais un très beau bleu : d'un bleu couleur océan...
Ce qui la remis de cette réfléxion fut un léger coup de vent qui venait de soulever ses cheveux et en faire glisser deux trois sur son visages. Elle attrapa les mèches qui la génait pour les remettre à leur place quand elle se rendit compte de la remarque qu'elle avait fait dans sa tête. Ses propres cheveux étaient de couleurs mauve, brun décoloré, qui n'était plus vraiment bruns mais couleur myrtille... Alors des cheveux bleus, c'était vraimen banale et cette remarque n'avait pas lieux d'être. Elle pouffa doucement et se recoiffa.

En relevant le visage, son regard croisa les yeux du jeunes hommes. Comment était-il permit d'avoir de si beaux yeux ? C'est yeux avaient la même couleur qu'un ciel sans nuage. Cela pouvait donner des envies de meurtres pour pouvoir recupérer ces magnifiques yeux et se les implanter *-* Quel pensé sadique. Mitsuki se reprit et détourna aussi tôt les yeux de son regard.
L'étudiant partit s'assoir sur le rebord et finit par s'allonger en laissant pendre ses jambes. Une position pour le moins étrangepour une personne qui se devrait d'être en cours ? Peut-êter était-est-ce unsurveillant qui l'espionnait pour voir si elle allait bien en cours ? Non, impossible, la garçon aux cheveux couleurs océan ne pouvait pas être un pion, il portait l'uniforme de l'école et ne semblait absolument pas motiver à faire quoi que ce soit. Un petit
" Ca fait du bien " s'échappa de la bouche de ce type. Mitsuki sourie et en attendant ce qu'il venait de dire. Ouf, ce n'était absolument pas un surveillant.
Rien ne se passait dans la tête de Mitsuki qui sans s'en rendre compte, avançait vers celui qui venait de s’allonger. Elle ne pensait plus à rien, si ce n'est à ce garçon. Après quelques pas, elle se retrouva à sa tête. Son corps se dressait droit devant lui et si elle aurait voulu, elle aurait pu lui donner un coup de pied dans la tête, mais pour une fois, ce n'était pas son intention, et elle ne connaissait pas le jeune garçon et ne pouvait donc pas se permettre de toute faire. La jeune fille au regard perçant de ses yeux verts émeraudes se pencha au dessus de la tête du jeune homme.
Elle le regardait alors droit dans les yeux.

On ne pouvait pas vraiment savoir ce qui traversait l'esprit de la jeune fille. Ses yeux semblaient impénétrables. Ils n'étaient pas neutres, on pouvait déceler une petite pointe de surprise, comme quelqu'un qui se pose des questions et/ou qui ne sait pas vraiment faire.
Mais ce qui tracassait vraiment la minette c'était vraiment et seulement qui était ce jeune homme. Il y avait beaucoup de gens dans ce lycée et elle n'avait pas encore vu tout le monde, enfin, on peut dire qu'elle n'a vu personne jusqu'à présent. A par la présidente, et un certain Jack Anzai qui a voulu lui casser la gueule.
Alors pour une fois, elle voulait être agréable.
En un fraction de seconde elle lui avait adressé la parole.
- Bonjour. Euh, qui es-tu ?

Une brise de vent put se faire alors à nouveau ressentir. Les longs cheveux de la couleur d'une myrtille de la nouvelle se mirent à planer légèrement et ses beaux yeux verts finirent par se perdre dans les grand yeux bleus de son interlocuteur. Vraiment, au grand jamais elle n'avait pu voir de tels yeux et pu en contempler de la sorte. Qui était-il donc ? Et que venait-il faire ici alors que les cours avaient reprit. Apparemment la 'cachette' de Mitsuki n'était pas si bonne que ça, quelqu'un la connaissait également, et quelqu'un tout comme elle venait s'y réfugier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Mitsuki pleine d'entraine et de vie, est ce normale ?! [ Mitsuki + Shin ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Mitsuki pleine d'entraine et de vie, est ce normale ?! [ Mitsuki + Shin ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mitsuki Hojitake, dans la place, et en pleine forme ! Faites gaffe, parce que je suis très épuisante.
» Un soir de pleine lune
» Les Histoires de la Pleine Lune
» En pleine tempête [PV Ezylryb et Volt]
» Débarque en pleine nuit [PV Ninon et JB]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuro High School :: Hors Jeu ~ :: 
Corbeille du Forum
 :: Archives
-
Sauter vers: