AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci d'aller récupérer votre groupe dans le topic qui se trouvent dans les news ! IMPORTANT > ICI
Qui est donc cette sorcière ??

Partagez | 
 

 Ami Kyouko. Hé ouais les gens :) [ Validée ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ami Kyouko

avatar

Messages : 70

MessageSujet: Ami Kyouko. Hé ouais les gens :) [ Validée ]   Ven 13 Mai - 22:37

Identité



>> Nom : Kyouko
>> Prénom : Ami
>> Age : 17 ans
>> Groupe Sanguin : A+
>> Origines : Japonaises
>> Orientation sexuelle : Bisexuelle
>> Classe et groupe : (Indisponible pour le moment)
>> Année scolaire :



Description Psychologique



Ami est une fille que l'on pourrait décrire de pleins d'adjectifs divers et variés. On pourrait dire qu'elle est combative, déterminée, sadique, forte, gourmande, tantôt froide, tantôt amicale, bref, qu'elle est difficile à cerner. La jeune fille est en effet le genre de personne qu'il ne faut pas énerver, vous l'aurez compris. Il suffit d'une parole de travers pour entrer dans une bataille sans merci, avec pour seule issue la mort d'un des deux opposants. Ami a toujours été comme ça. Extrêmement susceptible, elle rentre dans une colère noire si facilement que la plupart de ses proches sont bien obligés de tourner sept fois leur langue dans leur bouche avant de parler. Attendez... Je viens de dire proches? Haha, la blague ! Ami n'a pas d'ami, n'est pas amoureuse, et n'a pas non plus de famille. Et pour être honnête, elle ne voit pas l'utilité d'avoir des alliés dans la vie, tant elle se trouve forte et imbattable. Pour elle, les relations amicales ou amoureuses finissent toujours pas de la souffrance, c'est pourquoi elle se refuse à aimer quelqu'un. Elle préfère aimer ce qu'une personne peut lui rapporter. Etant d'un naturel sournois, voir manipulateur, Ami joue de tout et de tout le monde pour parvenir à ses fins. Elle vous promettra monts et merveilles, pour un peu d'argent, ou de la nourriture. Oui, car comme dit ci-dessus, la jeune demoiselle est une grosse mangeuse. Non seulement à cause de son pouvoir, mais aussi en raison de ses cinq premières années où elle se nourrissait exclusivement de caviar et autres mets. Elle ne refusera jamais de nourriture, mais gare à vous si vous en gaspiller à côté d'elle. C'est encore pire que de l'insulter directement. S'en suivront des heures et des heures de tortures sanglantes et plus gords les unes que les autres. Quoi, je ne vous l'ai pas dit? En plus d'être une antisociale colérique, Ami est aussi une sadique extrêmement violente et puissante. Elle éprouve un plaisir sans faille à torturer chaque personne lui ayant causé du tord, elle ne s'en lasse pas. Que ce soit physiquement ou moralement, c'est toujours délicieux. L'odeur, le goût, la couleur du sang l'attirent. Mais elle n'attaquera jamais sans raison, j'insiste sur ce point. Enfin, sans raison suffisante à ses yeux, j'entends.
Je l'ai dit précédemment, Ami n'est pas très douée en relations. Mais qu'arrive-t-il quand elle aime une personne? Et bien, comme sa tantine, par exemple. Elle serait prête à tout pour la personne qu'elle aimera. Elle donnerait sa vie, et serait la plus protectrice possible. L'attaquer elle est un affront. Attaquer ses alliés, c'est encore pire.
Appart ça, sur le plan des goûts, on peut affirmer qu'Ami n'aime pas grand chose (en omettant la nourriture et l’hémoglobine). Elle a bien un animal préféré, le tigre. Elle le trouve majestueux et fort, et ce toujours avec classe. Elle n'est pas le genre de fille a être émerveillée devant une peluche ou un accessoire kawaï, mais serait vraiment impressionnée de voir un tigre pour de vrai. Elle écoute essentiellement du rock, généralement des groupes bien violents qui lui déchirent limite les tympans. Mais elle aime ça, tout comme la violence, ça lui permet d'exister. De se sentir vivante. Car derrière cette carapace de fille forte et impulsive, Ami a mal. Elle souffre de ce vide; de ce trou en elle qui s'est chaque année agrandit un peu plus. Ce sentiment de manquer de quelque chose est causé par le traumatisme d'avoir été séparé de sa soeur, pour finalement l'oublier. C'était son choix, cependant. Elle est aussi blessée par l'abandon de ses parents. Après la haine et le dégoût, l'incompréhension, la tristesse. Ami hait ses parents, mais ne peut s'empêcher d'être triste. Elle cachera toujours ses larmes, peut importe qui vous êtes pour elle. Elle doit toujours rester brave, c'est la première règle de son code d'honneur. Ne jamais montrer tes faiblesses, ou on les utilisera contre toi. C'est pourquoi la jeune fille peut paraître renfermée. Elle ne veut pas, elle se refuse à délivrer des infos sur elle. Elle est craintive, elle n'a confiance en quasiment personne. C'est normal après tout.




Description Physique




Ami est une jeune fille grande et mince. 1m75 pour 65 kilos. Elle est "bien roulée", comme qui dirait, ayant tout ce qu'il faut où il faut. Avec son bon 95C qu'elle ne cache pas, elle est extrêmement féminine et sexy. Surtout qu'elle ne met jamais de pantalons ou de vêtements moulants en général, elle aime tout ce qui est prêt du corps. Elle s'habille toujours simplement, un mini-short en jean et un débardeur faisant l'affaire. Elle n'est pas très extravagante dans ce domaine là, n'ayant jamais été intéressée par la mode et tout ce qui s'y rapproche. Elle s'habillera toujours de manière a pouvoir se déplacer -et surtout se battre- facilement, privilégiant les pantalons et les shorts, s'interdisant les jupes ou les robes. Elle osera peut-être un jour mettre la seule robe dans laquelle elle se sente bien ; une longue tunique aux bords à froufrous bordeaux et à col remonter, ouverte en forme de losange juste au dessus de la poitrine pour laisser briller une pierre rouge vive, ainsi que laissant apercevoir ses longues jambes , néanmoins cachées au dessus par une jupe rose et un pseudo tee-shirt noir. A ses pieds, vous pourrez voir des bottes rouges à lacets, possédant également un col retroussé blanc. Elle portera toujours des leggings noirs arrivant un peu au dessous de la jupe et des gants bancs quelque peu spéciaux sur lesquels seront placés des bracelets noirs. Ainsi vêtue, elle ressemblera à une magical girl, mais se sentira tout de même bien.
Niveau visage, Ami a les traits fins, un visage long et extrêmement sérieux, limite froid. Pourtant, dès qu'elle sourit, ses traits s'illuminent et elle ressemble soudain à un ange, à une petite gamine. Elle a un visage très expressif, on peut le dire. Il n'y a pas grand chose à dire sur son nez, qui est banal. Ni trop long ni trop court, bien formé, jamais rouge. Ses lèvres sont fines et jamais maquillées, comme l'intégralité de son visage, d'ailleurs. Le deuxième atout beauté d'Ami, se sont ses yeux. Immenses et splendides, ils brillent d'une couleur rouge/rosée sauvage et dévorante, tel un brasier. Le premier charme de la jeune fille? Ses longs cheveux de princesse, qui dégoulinent tels des fils rouges sur ses épaules, et qui lui arrivent même aux hanches. Ils sont doux et brillants, toujours impeccables et sentent les bonbons. Tantôt attachés, tantôt voletant au gré du vent, Ami n'a pas de réelle préférence. Du moment qu'ils sont toujours aussi splendides et longs, tout va bien.




Histoire



Ami avait des parents riches et organisés, strictes, pour qui la vie devait toujours être planifiée. Avant même sa naissance, son avenir était déjà tracé. Elle vivrait confortablement, et deviendrait une femme intelligente, polie... Mais malheureusement, rien ne se passa normalement. En effet, Ami naquit et fut heureuse. Aimée, elle n'était privée de rien, mais était trop jeune pour le réaliser. Oui, car peu après sa naissance, sa mère retomba enceinte. Un dilemme pour les parents d'Ami, car monsieur et madame Kyouko s'étaient promis de n'avoir qu'une seule fille, tout en se refusant à avorter. Un coup de chance qu'Ami est été une fille. Ils devraient abandonnés l'un de leur enfant. C'était inévitable. Ils attendirent la naissance de la deuxième enfant, tout en s'occupant de trouver un orphelinat digne de son sang, de son rang.
Quand la petite Fumiko fut née, cependant, tout changea. Elle avait les yeux de sa mère, et un visage rayonnant, tandis qu'Ami était toujours renfrognée et capricieuse. Il était impossible de faire un choix dès la naissance de la gamine, alors les parents ne firent rien. Au fil des années, leur première impression se vérifia. Ami était têtue, bornée, limite insolente avec ses parents... Elle se sentait toujours obligée de protéger sa cadette, s'interposait entre sa soeur et les autres. Elle ne reculait devant rien pour prouver sa force, déjà à cinq ans. Mr et Mme Kyouko décidèrent de qui ils devraient laisser la veille de noël. La gouvernante des jeunes filles, une vieille femme nommée Ambre Ishikawa, dut aller chercher la jeune Ami, l'arracher à ses songes d'enfant... Elle dormait paisiblement à coté de sa 'moitié', si innocemment... Ambre avait offert deux bracelets aux fillettes quand elles étaient revenues de l'hôpital, en prévision de se jour. Celui de Fumiko était d'or et celui d'Ami était argent. Quand elle posa son regard sur les bracelets, elle ne put s'empêcher de pleurer. Ami ouvrit ses petits yeux et comprit toute seule ce qui se passait, du haut de ses cinq ans. Elle versa quelques larmes et voulut crier, cependant rien ne sortit. Ambre l'accompagna à l'internat, déposa un baiser sur son front et lui caressa le visage. Ses parents ne s'étaient même pas donner la peine de venir l'accompagner, de lui expliquer.

Ami passa trois ans dans l'internat. Elle était considérée comme une espèce de brute de l'école, ce qu'elle était d'ailleurs. Elle n'éprouvait plus aucun sentiment, excepté le dégoût, la haine. Elle n'aimait personne et ne voulait se faire aimer par personne. Elle se faisait gifler par les adultes, mais était crainte par les autres enfants. Seuls ses cheveux rouges toujours attachés en une longue queue de cheval indiquaient son sexe. Elle s'habillait même avec l'uniforme des garçons pour pouvoir se battre plus facilement. Sa famille ne venait jamais la voir. Le week-end, la pauvre jeune fille traînait seule dans l'école, enfermée dans sa chambre. Elle séchait tous les cours, et c'est d'ailleurs grâce à cela qu'elle réalisa comment s'évader. Elle s'enfuit pendant la nuit, n'emportant que quelques vêtements et un oreiller. Elle se prenait pour une femme forte. Elle n'était qu'une gamine perdue, ne connaissant rien de la vie dans la rue. Pourtant, elle dut s'y habituer. Elle dormit dans une décharge pendant deux jours, avant qu'une vieille femme ne l'emmène dans un squatte de clodos junkies. Elle pensait pouvoir y faire sa loi, mais très vite, elle comprit qu'elle était petite et faible.
Un soir qu'elle dormait blottie contre la vieille qu'elle appelait maintenant tantine, un groupe de jeunes clodos s'approcha d'elle et tenta de lui dérober une écharpe. Elle se releva et leur cracha des insultes au visage.
Le lendemain, il ne lui restait qu'une dent, et avait une quantité infinie d’hématomes. Alors elle comprit que pour progresser, elle devrait se battre. Et c'est ce qu'elle fit. Elle ne vivait plus que pour s'entraîner, s'entraîner et s'entraîner encore. Jours après jours, elle gagnait en force. Et à ses douze ans, elle était déjà plus puissante et résistante que les autres junki du squatte. Elle volait de la nourriture, des couvertures, tout et n'importe quoi pour sa tantine et elle. Les autres "pouvaient aller se faire mettre".

Sa tantine, parlons-en. C'était une femme âgée, mais qui devait avoir été si belle, car même à soixante ans passés, son visage était toujours aussi délicat. Elle était instruite et réfléchie, droite, juste. Mais avait tout perdu. Tantine apprenait tout ce qu'elle devait savoir des maths, du japonais et même du français à Ami. Tout ce qui sortait de la bouche de la vieille femme était tout de suite si intéressant, si passionnant. Elle ne voulait pas que la gamine se batte, pourtant elle savait que c'était son seul moyen d'oublier, d'exister, de se sentir puissante. Elle en avait besoin. Ami avait besoin de se sentir forte, pour cacher à quel point elle avait mal; à quel point elle avait envie de pleurer. Seule Tantine comprenait, et c'est pourquoi Ami l'aimait tant. Elle s'occupait elle-même de coiffer les cheveux d'Ami, qui étaient toujours doux et soyeux, malgré qu'ils soient lavés une fois par semaine. Les cheveux d'Ami étaient tout simplement la principale occupation de la jeune fille et de la vieille dame. Venait ensuite la nourriture, évidemment. Elles se débrouillaient toujours pour les laver, quitte à se les faire laver chez un coiffeur et à disparaître juste après. Tantine et Ami étaient très complices.

Elles découvrirent le premier pouvoir d'Ami ensemble, lorsque la désormais adolescente de 16ans expliquait à sa Tantine comment elle remporterait son premier tournois d'échec. Autour d'elles se formaient peu à peu une salle de concours. Étonnées, elles avaient d'abord paniquer et chercher à comprendre. Elles conclurent qu'Ami avait un don, et s'en servirent pour récupérer à manger sans même avoir recourt à la violence (ce qui n'empêchait pas Ami à frapper gratuitement). Ami découvrit son second pouvoir seule. Elle était affamée, ce jour là, et saisit entre ses doigts une feuille de buisson. En deux secondes, elle se transforma en hamburger. Ami essaya de faire des tonnes et des tonnes de plats avec tout et n'importe quoi, elle réussi. Les deux seules choses infaisables étaient les pommes et les mikados au chocolat.

Après la découverte de ces dons, Tantine décida d'envoyer Ami à la Kuro High School. Elle avait dut se battre pour lui acheter de quoi vivre à son nouvel internat. Ce ne fut pas très dur de retourner dans un internat, pour Ami. Elle avait vite comprit, entre le moment où elle s'était enfuit et se jour-la, à quel point la vie à l'extérieur était plus dur. Elle était forte, encore plus qu'avant. Son caractère n'avait pas changé, mais ses motivations oui. Elle qui à la base ne voulait rien faire et rien savoir, bloquée par la rage, était maintenant motivée par l'envie de vivre et d'apprendre. Elle tabasserait toujours, c'était son seul moyen de se sentir utile. Mais désormais, elle le ferait pour des raisons qui lui semblent essentielles.






Le membre derrière son écran

>> Prénom : Laura, mais gardez quand même Ami ^-^
>> Age : 14ans et demi 8D
>> Niveau de RP : Moyen, enfin du moins suffisant pour ce forum, d'après le règlement ^^
>> Présence sur le forum de 1 à 10 : 7 8)
>> Code de présentation : J'ai déjà été validée, de toute façon >p<





Dernière édition par Ami Kyouko le Sam 15 Oct - 15:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Riko Tomoya
Modérateur
avatar

Messages : 1072

MessageSujet: Re: Ami Kyouko. Hé ouais les gens :) [ Validée ]   Sam 14 Mai - 1:02

Désolée mais classe A :/

Validé, couleur plus tard !

Amuse-toi bien, j'espère qu'on pourra Rp ! >8)


Bah tien, vu qu'Enariel est seul dans sa chambre, va donc la partagé avec lui ! Je vous donne le numéro 34... sauf si tu veux pas, c'est autre chose, je sais qu'il est un peu flippant, faut avouer .. °°'

_________________
Pouvoir ; Déplacer des Objets - se rendre invisible ~


Ha et heu...


Dernière édition par Riko Tomoya le Sam 14 Mai - 1:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jack Anzai
Modérateur
avatar

Messages : 350

MessageSujet: Re: Ami Kyouko. Hé ouais les gens :) [ Validée ]   Sam 14 Mai - 1:04

Bienvenu a toi futur victime *-*

_________________
No futur for you ...
Pouvoir 1 : se change en fumée .
Pouvoir 2 : bonne question .....

Les vampires , les loup-garou , les démons , et même le diable ne sont rien ..l'homme est le plus horrible des monstres et le plus terrifiant ...tu ne me crois pas ? laisse moi te le prouver ......

Je suis un militant au quotidien de l'inhumanité,
Haruhui est une garce
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rin Elros
Principal
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Ami Kyouko. Hé ouais les gens :) [ Validée ]   Sam 14 Mai - 1:48

Rikuuuuuuu, tu as réussis avec tes plans X.X
Revenir en haut Aller en bas
Ami Kyouko

avatar

Messages : 70

MessageSujet: Re: Ami Kyouko. Hé ouais les gens :) [ Validée ]   Sam 14 Mai - 1:54

Euuuh... A.... Ok.

Et donc je peux Rp?

Meeeerci d'avoir essayé en tout cas :/

Ah et Jack ! Essaie un peu pour voir ! *sourire sadique*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ami Kyouko. Hé ouais les gens :) [ Validée ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ami Kyouko. Hé ouais les gens :) [ Validée ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les gens du voyage
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Des gens sans scrupules !!
» [b]GENS JUSTE OU INJUSTE LE SALAIRE DU PECHE C'EST LA MORT ![/b]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuro High School :: Administration ~ :: 
Présentations
 :: Fiches Validées
-
Sauter vers: